Législatives : Marine Le Pen peut espérer un groupe RN à l’Assemblée

Justine Briquet-Moreno
Publié le 13 juin 2022 à 7h25

Source : TF1 Info

Le Rassemblement national peut espérer obtenir entre 20 et 45 sièges à l'Assemblée nationale, selon une estimation Ipsos-Sopra Steria.
Un résultat pas assez suffisant pour s'imposer comme le principal parti d'opposition.

53,96% des voix, c'est le score obtenu par Marine Le Pen dans sa circonscription d'Hénin-Beaumont. La leader du Rassemblement national (RN) va donc devoir passer par la case second tour. Si elle a bien obtenu la majorité des suffrages dans la 11ᵉ circonscription du Pas-de-Calais, elle n’est pas parvenue à réunir les 25% d’inscrits nécessaires pour valider son élection dès le premier tour, en raison d'une forte abstention. Lors de son discours, ce dimanche 12 juin, l'intéressée n'a pas exprimé de déception. "Ce serait de mauvaise foi !", a-t-elle affirmé devant ses militants. 

Pourtant, le RN est en net progrès au niveau national avec 19,10 % des voix, soit 5,9 points de plus qu'en 2017. À l'époque, le parti avait alors réuni  13,20 % des voix quelques semaines après la présidentielle en 2017. Mais dans les faits, il se situe aujourd'hui bien loin derrière la coalition macroniste et l’union de la gauche qui sont au coude-à-coude. 

"Ce soir, tout le monde a compris que Jean-Luc Mélenchon ne sera pas Premier ministre"
Marine Le Pen

Face à ces résultats en demi-teinte pour son parti, Marine Le Pen a préféré faire mine d'ignorer l'impressionnante percée de la gauche ... "Ce soir, tout le monde a compris que Jean-Luc Mélenchon ne sera pas Premier ministre. Ce soir, il est à la retraite ! Ils se mettent à quatre (La France insoumise, les socialistes, les écolos et les communistes) mais font moins bien qu’à la présidentielle !", s'est-elle exclamée. 

Entre 20 et 45 sièges à l'Assemblée nationale envisageables

Malgré tout, Marine Le Pen peut espérer la formation d'un groupe RN à l'Assemblée nationale. Selon l'estimation Ipsos-Sopra Steria, la formation politique de Marine Le Pen peut espérer viser entre 20 et 45 sièges à l'Assemblée nationale. Le parti serait qualifié pour le second tour dans au moins 200 circonscriptions. Le seuil pour former un groupe politique étant fixé à 15 sièges, le RN est censé pouvoir siéger à l'Assemblée à l'inverse d'Eric Zemmour qui, avec son parti Reconquête!, a totalisé un score de 4,1%

Pour conclure, Marine Le Pen a incité les électeurs à ne pas choisir entre "le pire et le pire" dans les circonscriptions où s’affronteront les candidats d’Ensemble! et de la Nupes. "La France n'est ni une salle de marché, ni une ZAD", a-t-elle tonné. Dans les consignes de vote qu'elle a pu donner, dans le cas où les candidats Ensemble! affronteraient une autre formation, l'ancienne candidate à l'élection présidentielle a indiqué qu'elle laissait à ses sympathisants le choix de voter pour le candidat qui leur paraît le plus "patriote"


Justine Briquet-Moreno

Tout
TF1 Info