Résultats présidentielle 2022 : Macron, Le Pen, Mélenchon... Font-ils mieux qu'en 2017 ?

L.C.
Publié le 11 avril 2022 à 22h01, mis à jour le 11 avril 2022 à 23h16

Source : TF1 Info

Tous deux qualifiés pour le second tour, Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ont obtenu des scores bien plus importants qu'en 2017.
Même augmentation pour Jean-Luc Mélenchon qui a récupéré 500.000 électeurs de plus cette année.
Seule Valérie Pécresse, avec 4,7% des suffrages ce dimanche, a perdu plus de quatre fois le nombre d'électeurs de François Fillon en 2017.

Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon... Tous ou presque ont fait un meilleur score qu'en 2017, à la faveur, aussi, d'un plus grand nombre d'inscrits sur les listes électorales. Cette année, plus de 48,7 millions de Français étaient prêts à glisser leur bulletin dans l'urne, contre un million de moins cinq ans plus tôt (47,5 millions).

Un score historique pour le Rassemblement national

Dans le détail de ces scores élevés, le candidat-président a obtenu 27,8% des suffrages. C’est presque quatre points de plus qu’en 2017 où il avait obtenu 24% des suffrages et 8,6 millions de voix. Cette fois-ci, si l’on suit les chiffres définitifs du ministère de l’Intérieur, le président obtient un peu moins de 10 millions des voix (9.785.578), une progression de plus d’un million de voix. Mais il devra faire face à une Marine Le Pen, elle aussi, en hausse dans le nombre de voix.

Dimanche 10 avril, la candidate du RN a conclu le premier tour avec son meilleur score, mieux, avec un score historique pour l'ex-Front national, apparu en 1973. En 2017, Marine Le Pen avait obtenu 21,3% et 7,6 millions de voix. Cette année, elle a reçu 23,15% des voix, avec plus de 8,1 millions des suffrages, soit près de 500.000 bulletins de plus qu'il y a cinq ans.

Emmanuel Macron / Marine Le Pen : où doivent-ils chercher des voixSource : JT 20h Semaine

De l'autre côté de l'échiquier politique, Jean-Luc Mélenchon, qui n'a pas pu se qualifier au second tour, n'a pas à rougir. En 2017, le candidat de la France Insoumise avait obtenu 20%, avec 7,2 millions des voix. Cinq plus tard, il faut ajouter 500.000 voix de plus : Jean-Luc Mélenchon a accaparé 21,9% des suffrages et 7,7 millions des voix des Français.

Mais certains, ou plutôt certaines, n'ont pas réussi cet exploit. Avec 4,78% des voix exprimées au premier tour, la candidate des Républicains Valérie Pécresse a dû assumer une défaite historique en ne séduisant qu'1,6 million de personnes. Soit quatre fois moins que son prédécesseur François Fillon, arrivé troisième au suffrage de 2017, avec 7,2 millions de voix. Très loin de la qualification, la présidente de l'Île-de-France, elle, se trouve à la cinquième place, une place que la droite n'avait encore jamais connue.

Quant à Jean Lassalle, il a régulièrement déploré son manque de visibilité dans les médias, allant jusqu'à menacer de retirer sa candidature. Mais pour sa deuxième candidature à l'Elysée, le député béarnais a fait une remontée surprise dans les résultats du premier tour. Avec 3,1% et plus d'1,1 million de voix ce dimanche, il triple son score d'il y a cinq ans où il avait récupéré 435.310 voix et 1,21% des suffrages.


L.C.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info