La bataille des retraites

Retraites : l'intersyndicale lance un site pour appeler les députés à voter l'abrogation de la réforme

par J.F
Publié le 16 mai 2023 à 12h52
JT Perso

Source : TF1 Info

L'intersyndicale lance ce mardi un outil permettant d'interpeller son député et l'appeler à voter pour l'abrogation du report de l'âge de départ à la retraite à 64 ans.
Il s'agit d'un site internet, baptisé jusquauretrait.fr.

Tout a été calculé. La prochaine journée de mobilisation contre la réforme des retraites est prévue le 6 juin prochain, soit deux jours avant l'examen à l'Assemblée nationale d'une proposition de loi visant à abroger le report de l'âge légal de départ à 64 ans. D'ici-là, l'intersyndicale souhaite que les Français puissent interpeller leur député pour l'encourager à voter en faveur du texte déposé par le groupe Liot et cosigné par la Nupes. Les syndicats ont mis un outil en ligne pour cela, ce mardi 16 mai : un site internet baptisé jusquauretrait.fr.  

"On peut encore empêcher la réforme des retraites", lit-on sur la page d'accueil du site, siglé des logos de membres de l'intersyndicale. "Il faut que les député·es respectent la volonté de plus de 7 Français·es sur 10 et votent pour ou s'abstiennent afin que la proposition de loi soit majoritaire. On les interpelle", poursuit l'outil. Il propose à l'utilisateur d'entrer son code postal et de choisir ensuite entre deux moyens d'interpeller ses élus, via Twitter ou par mail. 

Le site ne permet pas de sélectionner le député de sa circonscription, mais tous ceux de son département. Si l'interpellation via Twitter est choisie, le site génère un tweet mentionnant tous les députés du département, accompagné de la question "Allez-vous empêcher le gouvernement d'imposer la réforme des retraites ?" Par mail, est proposé un message type plus complet, assurant que "d’autres solutions de financement existent pour garantir des retraites de haut niveau". "Je vous demande de nous représenter et de soutenir la proposition de loi supprimant l’âge légal et l’allongement de la durée de cotisation", "je vous demande de voter favorablement sur ce texte afin de respecter la volonté de la population massivement exprimée depuis janvier", continue ce message. 

Lire aussi

Les syndicats reçus à Matignon

Les syndicats sont reçus ces mardi et mercredi à Matignon, pour la première fois depuis la promulgation de la très contestée réforme des retraites. Après une rencontre avec l'intersyndicale début avril qui avait tourné court, Elisabeth Borne reçoit cette fois chacune des cinq organisations représentatives, individuellement et sans ordre du jour précis. Les représentants syndicats entendent surtout parler salaires. La CFDT va plaider pour une suspension des exonérations de cotisations pour les branches qui ont des minima inférieurs aux Smic. La CGT, qui selon Sophie Binet vient "pour poser des exigences", "pour négocier, pas pour discuter", souhaite une indexation des salaires sur la hausse des prix.


J.F

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info