La cote de confiance d'Emmanuel Macron grimpe à 50%, selon notre baromètre

V.M
Publié le 25 juin 2021 à 17h00
Emmanuel Macron le 25 juin 2021, à l'occasion d'un Conseil européen à Bruxelles.

Emmanuel Macron le 25 juin 2021, à l'occasion d'un Conseil européen à Bruxelles.

Source : Stephanie LECOCQ / POOL / AFP

SONDAGE - La cote de confiance du chef de l'État continue de monter, et cela, en dépit des mauvais résultats de son parti aux élections, selon notre baromètre mensuel Harris Interactive-Euros Agency pour LCI. Avec 50% de confiance, il retrouve un niveau atteint en juillet 2020.

L'embellie se poursuit pour Emmanuel Macron. Alors même que son mouvement a été sévèrement sanctionné par les élections régionales et départementales, la cote de confiance du chef de l'État continue de monter dans l'opinion. 

Selon notre baromètre mensuel Harris Interactive-EurosAgency pour LCI, la confiance en faveur d'Emmanuel Macron atteint 50%, un niveau qu'il n'avait plus retrouvé depuis le mois de juillet 2020 - qui correspondait aussi à une période d'embellie sur le front sanitaire. Le président de la République gagne ainsi 2 points par rapport au mois dernier, confirmant une hausse quasi continue depuis le mois de janvier 2021. 

Selon les sensibilités politiques, Emmanuel Macron connaît un repli chez les électeurs LR ( -10 points, 34%) et LFI (-2 points, 41%), mais progresse au sein de son propre électorat (+3 points, 96%), ainsi que chez les électeurs EELV (+ 6 points, 54%) et PS (+ 3 points, 56%). 

De son côté, le Premier ministre Jean Castex gagne un point, à 41% de confiance. 

Lire aussi

A droite, prime aux présidents de région sortants

Notre baromètre mensuel semble en revanche témoigner de l'impact des élections régionales pour ce qui concerne l'opposition. Très clairement, la prime est donnée aux présidents sortants des conseils régionaux. S'il n'arrive qu'en 3e position derrière Edouard Philippe (44% de confiance) et Nicolas Hulot (40%), le président des Hauts-de-France, fort d'un premier tour réussi qui le place en orbite pour la présidentielle, connaît un bond de 5 points, à 37% de confiance. 

Également renforcés par le premier tour du scrutin, la présidente sortante d'Ile-de-France, Valérie Pécresse, monte d'un point, à 34% de confiance, et Laurent Wauquiez, président LR d'Auvergne-Rhône-Alpes, gagne 5 points, à 28% de confiance. 

Avec 26% de confiance, la présidente du RN Marine Le Pen perd deux points au cours du mois écoulé. 

Méthodologie : enquête réalisée en ligne du 22 au 24 juin auprès d'un échantillon de 1050 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.


V.M

Tout
TF1 Info