Le gouvernement Castex

La cote de confiance de Jean Castex en nette baisse

Publié le 3 septembre 2020 à 13h18
Jean Castex veut atteindre la capacité d'un million de tests en septembre. Photo prise le 26 août 2020.

Jean Castex veut atteindre la capacité d'un million de tests en septembre. Photo prise le 26 août 2020.

Source : Ludovic Marin / AFP

OPINION - La cote de confiance du Premier ministre Jean Castex chute de 9 points en août, à 47% d'opinions positives, selon notre sondage Harris Interactive/LCI. Emmanuel Macron enregistre un recul de 5 points, à 45%.

Pas d'état de grâce pour Jean Castex. Le Premier ministre, nommé début juillet à Matignon en remplacement d'Edouard Philippe, connaît déjà sa première chute dans l'opinion. Selon notre sondage Harris Interactive/LCI, 47% des sondés ont confiance dans le chef du gouvernement, ce qui représente une baisse de 9 points en un mois, alors que ce dernier devait présenter jeudi le plan de relance de l'économie française. 

La défiance exprimée est plus marquée chez les plus de 50 ans. La confiance dans le nouveau Premier ministre reste toutefois relativement élevée : pour rappel, Edouard Philippe était crédité de 51% de confiance en juin dernier, juste avant son départ du gouvernement. 

Lire aussi

Emmanuel Macron dévisse légèrement

Le président de la République semble avoir également perdu légèrement en crédit avec la pause estivale. Emmanuel Macron perd ainsi 5 points au mois d'août, à 45% de confiance. A titre de comparaison, le chef de l'Etat culminait à 59% de confiance au début de son quinquennat, et a atteint son plus bas niveau, soit 31%, au début de la crise des Gilets jaunes. 

Le jugement est plus sévère chez les Français de plus de 35 ans, Emmanuel Macron enregistrant au contraire un rebond de 4 points chez les moins de 35 ans, à 60% de confiance. 

Au sein du gouvernement, les ministres bénéficiant de la plus forte cote de confiance sont Roselyne Bachelot (Culture), à 48%, Jean-Yves Le Drian (Affaires étrangères), à 47%, Bruno Le Maire (Economie), à 43% et Olivier Véran (Santé), à 42%. Ils ont toutefois connus un léger repli durant l'été, à l'image du sommet de l'exécutif. 

Méthodologie : enquête réalisée en ligne du 25 au 27 août 2020 sur un échantillon de 994 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info