SONDAGE LCI - La cote de confiance d'Emmanuel Macron et Élisabeth Borne encore en baisse

Y.R.
Publié le 31 octobre 2022 à 10h40
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les deux têtes de l'exécutif perdent 1 et 3 points de confiance en octobre dans le baromètre Harris Interactive et Euros Agency pour LCI.
Cette baisse, enclenchée depuis la rentrée, se poursuit, avec "un record depuis l'élection présidentielle".

Une confiance qui continue de s'éroder doucement. "Moins 1 et moins 3. Telles sont les évolutions de la confiance en Emmanuel Macron (45%) et en Elisabeth Borne (42%)", rapporte, lundi 31 octobre, le baromètre mensuel de l'institut Toluna Harris Interactive et Euros Agency, en partenariat avec LCI. "Celles-ci non seulement baissent, non seulement poursuivent le mouvement relevé fin septembre, mais également marquent un record depuis l'élection présidentielle", note le directeur délégué d'Harris Interactive Jean-Daniel Lévy au sujet de cette enquête réalisée après le vote des motions et de censure et pour partie après l'interview du chef de l'État, mercredi 26 octobre, dans l'émission politique "L'Événement" sur France 2.

Concrètement, le socle d'Emmanuel Macron n'évolue guère. Au sein de la majorité présidentielle, le locataire de l'Élysée demeure fortement plébiscité (92%, -4 points par rapport à septembre). Si, sans surprise, il suscite de la défiance du côté de la Nupes (33% à -8 chez les sympathisants LFI et 48% à -4 du côté du PS), l'enquête ne montre pas de remontée de confiance de la part des électeurs se situant à droite sur l'échiquier politique (47%, -10). En revanche, sa cote de confiance rebondit chez les sympathisants Reconquête! (16%, +4) et EELV (49%, +6). Une embellie encore plus marquée du côté des partisans du RN (28%, +11).

Le gouvernement mieux lotis

En ce qui concerne la Première ministre Élisabeth Borne, après une légère remontée au mois d'août (47%), la confiance des Français poursuit son lent recul. Sans doute un effet du double recours au 49.3, en deux jours, sur le budget de l'État et celui de la Sécurité sociale. En hausse auprès des sympathisants de Reconquête! (20%, +5 points par rapport à septembre) et stable chez ceux de LFI (32%), la cote de la locataire de Matignon dégringole partout ailleurs : 18% (-2) du côté du RN, 43% (-5) pour le PS, 44% (-4) pour EELV, 48% (-7) pour LR, avec une chute assez notable dans le camp de la majorité (-9 à 84%). 

Lire aussi

À l'inverse des deux têtes de l'exécutif, la dynamique du gouvernement se révèle "plutôt positive". "L'ensemble des ministres connaît un accroissement de leur niveau de confiance", insiste Jean-Daniel Lévy. Ainsi, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire (40%, =), le porte-parole du gouvernement Olivier Véran (37%, =), le ministre délégué aux Comptes publics Gabriel Attal (35%, +1) et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin (35%, +1) jouissent "des meilleurs niveaux de confiance". La palme revient toutefois au ministre de l'Éducation Pape Ndiaye, qui connaît en octobre "la hausse la plus importante" (29%, +4). 

Enquête réalisée en ligne du 25 au 27 octobre, auprès d'un échantillon de 1051 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l'interviewé(e). Les chiffres présentés sont exprimés en pourcentage. 


Y.R.

Tout
TF1 Info