Le pass rail pour les jeunes sera finalement disponible cet été

Publié le 3 avril 2024 à 11h23, mis à jour le 3 avril 2024 à 21h36

Source : JT 20h Semaine

Le ministre des Transports Patrice Vergriete a annoncé ce mercredi matin que le pass rail ne verrait pas le jour cet été.
Quelques heures plus tard, il est revenu sur ses propos et a affirmé que "toutes les régions" sont finalement d'accord.

Cette promesse d'Emmanuel Macron verra le jour finalement cet été. Ce mercredi matin sur franceinfo, le ministre des Transports Patrice Vergriete a indiqué pourquoi le pass rail ne serait pas opérationnel dès cet été 2024. "A moins d'un changement de pied des présidents de région, aujourd'hui même, nous ne pouvons pas être opérationnels en 2024 (...) il n'y aura pas de pass rail cet été", a-t-il affirmé.

Quelques heures plus tard, le ministre des Transports est revenu en arrière et annoncé que "toutes les régions" sont finalement d'accord pour mettre en place cet été un "pass rail" réservé aux moins de 27 ans, a affirmé mercredi soir à l'AFP le ministre délégué aux Transports Patrice Vergriete. "La situation vient de se décanter à l'instant", a déclaré le ministre, qui avait déploré en début de journée que trois présidents de région n'aient pas donné leur feu vert à ce forfait à 49 euros permettant de voyager partout en France dans les trains régionaux et Intercités.

Trois régions posaient problème

Le ministre a expliqué avant son rétropédalage que le gouvernement avait trouvé un accord avec Carole Delga, présidente de l'Association des régions de France (ARF) chargée de mener les négociations avec ses homologues sur le sujet, pour réserver ce dispositif aux jeunes de moins de 27 ans, et pour que l'État le finance à 80%. Le gouvernement avait accepté la demande des régions que l'État finance à 80% le dispositif estimé à 15 millions d'euros, a confirmé Patrice Vergriete. Mais sans l'accord des régions Normandie, Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, impossible de mettre en place le dispositif, a poursuivi le ministre, qui ne désespérait pas d'avoir un signe de leur part très prochainement. Seul moyen de mettre en œuvre le dispositif pour cet été.

L'instauration de ce forfait mensuel permettant de voyager de manière illimitée sur le territoire en trains Intercités et TER, sur le modèle ce que fait l'Allemagne, avait été promise par le président Emmanuel Macron en septembre dernier. L'accord et la coordination avec les régions est essentielle, car ce sont elles qui financent les trains régionaux et décident des tarifs.

Un pass rail estival uniquement réservé aux jeunes a déjà existé en France en 2020 et 2021. Il concernait les moins de 27 ans qui, pour 29 euros par mois, pouvaient emprunter n'importe quel TER partout en France - sauf en Ile-de-France -, mais pas les Intercités.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info