Vers un remaniement gouvernemental ? Deux tiers des Français en faveur d'un départ d'Elisabeth Borne

par M.G
Publié le 4 janvier 2024 à 20h34

Source : Sujet TF1 Info

Tandis que les rumeurs autour d'un remaniement au gouvernement enflent, une majorité de Français souhaitent un changement à Matignon.
Selon deux sondages publiés jeudi, deux tiers des habitants de l'Hexagone demandent le départ d'Elisabeth Borne de son poste de Première ministre.

Élisabeth Borne sur la sellette ? Sur fond de spéculations concernant un possible remaniement, la cote de confiance de l'actuelle Première ministre continue de s'écrouler. Selon un sondage Elabe* pour Les Echos, seuls 23% des sondés font confiance à la cheffe du gouvernement pour "affronter efficacement les principaux problèmes" du pays. Elle perd trois points par rapport au mois dernier, lors duquel elle avait enregistré un rebond de confiance. La pensionnaire de Matignon se situe au même niveau qu'il y a un an. "Elisabeth Borne n'a jamais réussi à incarner une marque propre. Elle n'est identifiée qu'au 49.3 dans l'opinion", note auprès de nos confrères Bernard Sananès, le président d'Elabe. 

Gabriel Attal pour prendre la suite à Matignon ?

Dans le même temps, une autre étude, cette fois réalisée par Odoxa* pour Le Figaro, révèle que 66% des Français se disent en faveur d'un changement à la tête de l'exécutif. "Jamais, ils n'avaient été aussi nombreux à vouloir se séparer d'elle (Élisabeth Borne)", assure l'institut. Pour la suite, 36% des interrogés estiment que le ministre de l'Éducation nationale, Gabriel Attal, ferait "un bon Premier ministre", suivi par son collègue de l'Économie, Bruno Le Maire (31%). 

D'ailleurs, ils sont les deux seuls membres du gouvernement que les habitants de l'Hexagone souhaiteraient voir rester, plutôt que partir en cas de remaniement. À noter que le nom de Sébastien Lecornu, qui circule ces derniers jours, est loin d'être plébiscité : 10% des personnes pensent qu'il ferait un "bon Premier ministre". 

Enfin, le président de la République Emmanuel Macron se maintient, lui, à flot. Sa cote de popularité est de 27%, selon le sondage Elabe, soit un point de moins qu'en décembre dernier. Mais le dirigeant, qui paye les impopulaires réforme des retraites et loi immigration, "débute cette année avec un déficit de cinq points par rapport à l'année dernière (32% en janvier 2023)", souligne le sondage. 

*Le sondage Elabe a été réalisé par Internet du 2 au 3 janvier auprès d'un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, avec une marge d'erreur comprise entre 1,4 et 3,1 points de pourcentage. Celui d'Odoxa s'appuie sur un questionnaire en ligne (entre le 3 et le 4 janvier), proposé à un échantillon de 992 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, avec une marge d'erreur d'environ 2,5 points de pourcentage.


M.G

Tout
TF1 Info