Ukraine : plus de sept mois de guerre

Orages en Corse : Emmanuel Macron salue le "cœur et le courage" des pompiers

La rédaction de TF1info
Publié le 19 août 2022 à 21h41
JT Perso

Source : TF1 Info

Le chef de l'État a tenu son traditionnel discours de commémoration de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var).
Après les orages meurtriers en Corse, et les incendies records de cet été, il a rendu hommage aux sapeurs-pompiers mobilisés.
Évoquant la guerre en Ukraine, Emmanuel Macron a enfin dénoncé "l'attaque brutale" de Poutine.

Un rendez-vous traditionnel, marqué par les événements climatiques violents qui ont touché la France cet été, et par le contexte international de l'invasion russe en Ukraine. En vacances depuis fin juillet au Fort de Brégançon, Emmanuel Macron a pris la parole, à Bormes-les-Mimosas, pour le 78e anniversaire de la libération de cette commune varoise, en 1944. 

Comme chaque année depuis cinq ans, le chef de l'État s'est exprimé - avec deux jours de retard en raison des intempéries - ce vendredi 19 août, dans un discours où il a rendu hommage aux anciens combattants. Il a aussi tenu à saluer les "soldats du feu, qui sont aussi des soldats de l'eau", qui ont fait face, cet été, aux "incendies, puis aux orages, aux crues, et aux inondations", a-t-il déroulé, avant d'évoquer la situation en Ukraine

Rôle de l'État de "protéger dans la durée"

"Je voudrais d’abord avoir quelques mots pour saluer le cœur et le courage de plusieurs braves de notre temps", a ainsi déclaré Emmanuel Macron en référence aux sapeurs-pompiers déployés sur l'ensemble du territoire, avec une "pensée toute particulière pour ces drames qui ont frappé l’île de beauté, la Corse". Assurant que "l'État sera là dans sa fonction qui est la sienne : protéger dans la durée", le président de la République a reconnu que "ces cataclysmes climatiques menacent de se répéter et de s’intensifier". Dans ce contexte, le rôle de l'État est de "reconstruire et replanter", tout en faisant attention "mieux entretenir, protéger, et repenser nos systèmes d’alertes", a-t-il assuré. 

Lire aussi

Emmanuel Macron a enfin rendu hommage aux "soldats qui continuent de se mobiliser sur tous les théâtres pour notre protection, et en particulier à l’est de l’Europe", a-t-il dit, dénonçant "l'attaque brutale" de la Russie en Ukraine. Saluant le "peuple ukrainien, qui résiste héroïquement aux assauts de l'armée russe", Macron a appelé les Français à "accepter de payer le prix de la liberté" face aux conséquences en Europe.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info