Le 20h

Agriculteur, médecin… la double vie des maires de petites communes

Publié le 19 novembre 2020 à 20h26
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Jean-Marc Bergia, cadre de santé à l'hôpital, Pascal Le Doussal, éleveur. Leur point commun, ils sont maires d'une commune de moins de 3 000 habitants. Comment partagent-ils leurs vies entre deux métiers ?

Jean-Marc Bergia est chef infirmier dans une unité dentaire, la crise sanitaire, c'est son quotidien. Il a une centaine de soignants et d'étudiants à superviser. Des journées au pas de course souvent interrompues par une urgence à la mairie. Saubens, 2 300 habitants, dans cette commune, Jean-Marc Bergia doit aussi gérer la Covid-19. Protocole sanitaire à l'école, distribution de masque, le tout en continuant à traiter les affaires courantes et les chantiers en cours. Des journées très chargées depuis six ans, pour une indemnité de 1 300 euros par mois. Jean-Marc Bergia l'affirme, il n'est pas prêt à renoncer à son mandat.

Pascal Le Doussal est maire de Calan, une commune de 1 200 administrés. Lui non plus ne compte pas ses heures. Engagé dans la vie municipale depuis 30 ans, dont 12 en tant que maire, il a fallu faire des sacrifices. Et la crise sanitaire a rajouté une charge de travail. Il a fallu s'adapter et faire plus de pédagogie auprès des habitants, tout en continuant son activité professionnelle. Il a 150 vaches à nourrir et à soigner chaque jour et une exploitation de plus d'une centaine d'hectare. Pour son troisième mandat, Pascal Le Doussal a encore beaucoup de projets pour sa commune.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info