Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

VIDÉO - Masqués, les députés font leur retour à l'Assemblée nationale

La rédaction de LCI
Publié le 23 juin 2020 à 17h08
JT Perso

Source : TF1 Info

MASQUÉS - Après plusieurs semaines d'accès restreint pour cause de coronavirus, Les 577 députés peuvent désormais siéger en même temps à l'Assemblée. Une condition toutefois : porter un masque.

Deux mois et demi après le déconfinement, les 577 sièges peuvent de nouveau être occupés en même temps. L'accès était jusque là restreint pour des raisons sanitaires, en raison de la pandémie de Covid-19. Seule condition toutefois : le port du masque obligatoire. 

"L'amélioration de la situation sanitaire a permis à la conférence des présidents de faire évoluer nos règles de fonctionnement", explique le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand lors de son introduction à la séance des questions au gouvernement. "Dès qu'il ne sera pas possible de respecter les règles de distance physique, les députés et les ministres devront porter un masque, sauf quand ils prendront la parole." A noter que les huissiers présents proposaient des masques à tout ceux qui n'en étaient pas dotés.

La situation est inédite à l'Assemblée, car durant toute la période d'accès restreint à l’hémicycle, aucun député ou membre du gouvernement ne portait un masque lors des séances, y compris au sein des commissions. 

Je vous réponds masqué, mais franchement

Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, le 23 juin

Bien qu'il n'y était pas obligé, le Premier ministre a préféré conserver son masque pour répondre aux questions. 

Prenant la parole en premier parmi les membres du gouvernement, le Edouard Philippe n'a pas hésité à ironiser sur la situation. "Je vous réponds masqué, mais franchement", a-t-il rétorqué au député communiste André Chassaigne quand ce dernier l'a interrogé sur les résultats de la convention citoyenne pour le climat

Face à la crise sanitaire du coronavirus, l'Assemblée nationale avait décidé de revoir son règlement intérieur en limitant l'accès des élus et membres du gouvernement le 18 mars, dès le début du confinement. 

Seuls 150 députés maximum pouvaient accéder à hémicycle et les autres avaient la possibilité de voter de façon dématérialisée auprès des services du Palais Bourbon ou préféré que leurs votes soient portés par le représentant de leur parti.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info