Élection présidentielle 2022

Carnets de campagne : les meetings sans candidats

Publié le 26 mars 2022 à 20h34, mis à jour le 27 mars 2022 à 0h17
JT Perso

Source : JT 20h WE

Les prétendants à la présidentielle viennent d'amorcer les quinze derniers jours de leur campagne. Une campagne épuisante qui aura définitivement été marquée par les meetings sans candidats.

À deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle, Valérie Pécresse, positive au Covid-19, fait campagne à distance. Vendredi soir à Bordeaux, les militants n'ont donc vu de leur candidate qu'un message."La Covid me prive le plaisir d'être avec vous". Le meeting était assuré par l'équipe de campagne avec un thème, la sécurité, l'un des piliers de la droite, et une cible, Emmanuel Macron.

À Toulouse, la gauche remet en avant l'un des siens. "Nous ferons de l'école la base du pacte républicain", a annoncé Anne Hidalgo. La candidate (PS) à l'élection présidentielle 2022 renvoie dos à dos Emmanuel Macron et Valérie Pécresse. Elle met en garde aussi contre la tentation Mélenchon. Pour elle, le vote utile serait donc le vote socialiste.

Pour Philippe Poutou, (NPA) lui aussi en campagne, le vote utile est à l'extrême gauche, même si Jean-Luc Mélenchon a parrainé sa candidature. Sa cible est Emmanuel Macron et la classe dirigeante derrière. À la gauche de la gauche toujours, Nathalie Arthaud a été invitée par des étudiants en Science Politique à Rennes. Pour sa 3e tentative, l'ambition de la candidate de Lutte Ouvrière reste intacte et encore plus grande : changer toute la société et changer le monde. Lors de cet échange, elle avait l'espoir d'avoir convaincu notamment les jeunes. La jeunesse qui a pourtant boudé les urnes des précédents scrutins

TF1 | Reportage I. Marie


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info