La nouvelle cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron

Investiture d'Emmanuel Macron : quel est ce groupe musical de la Marine nationale invité par le président ?

V. Fauroux
Publié le 6 mai 2022 à 22h38
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ce samedi, lors de l'investiture d'Emmanuel Macron, le Bagad de Lann-Bihoué (Lorient) interprétera un morceau baptisé "Entre terre et mer" dans les jardins de l’Élysée.
La particularité de ce groupe musical : il est composé exclusivement de militaires.

Sous les ors de la salle des fêtes de l'Élysée, Emmanuel Macron sera investi samedi 7 mai pour son second quinquennat. La cérémonie, fixée depuis des décennies, est quasi immuable. Mais cette fois, l'hommage aux militaires sera particulièrement appuyé, selon la volonté du président, indique l'Élysée. 

Ainsi, à midi, le chef de l'État sortira dans le vaste parc de l'Élysée pour passer en revue les troupes au son de la Marseillaise, mais aussi du morceau "Entre Terre et mer" du Bagad de Lann-Bihoué, déjà joué durant le quinquennat pour rendre hommage à des militaires tués en service. Cet air a été spécifiquement demandée par le président "parce que c'est l'ensemble de musiques qui a marqué de nombreux hommages nationaux comme ceux des commandos marins morts en 2019", explique l'Élysée.

Composé de 32 jeunes gens et jeunes femmes

Du Japon aux États-Unis, des Invalides aux Champs Élysées, mais aussi des festivals de l'été aux célébrations du 14 juillet dans des ambassades de France à l'étranger, ce n'est pas la première fois que le Bagad de Lann-Bihoué participe à des événements nationaux ou internationaux. Mais, contrairement aux autres ensembles de musique bretonne, il est composé exclusivement de militaires. 

Représentant la Marine nationale, le bagad a vu le jour à la base aéronautique de Lann-Bihoué, à quelques kilomètres de Lorient en 1952. Aujourd’hui, il est composé de 32 jeunes femmes et hommes de 18 à 29 ans, dont 30 sonneurs, recrutés notamment dans les bagadoù bretons, à savoir le haut du panier de ces formations musicales bretonnes qui rassemblent plus de 8.000 sonneurs.

"Les sonneurs de bombarde et de cornemuse ainsi que les batteurs sont de jeunes garçons et filles militaires, recrutés pour un à quatre ans et choisis autant pour leur compétence musicale que pour la qualité de leur présentation et de leur comportement", fait savoir le ministère. Chaque année, 30% du bagad est renouvelé. Les candidatures sont attendues jusqu'à la mi-août et les auditions se déroulent un mois plus tard. 

Lire aussi

Unique bagad professionnel, Lann Bihoué est composé de quatre types d'instruments ou pupitres : cornemuse écossaise (10), bombarde (12), caisse claire (5) et percussion (3). À ces éléments traditionnels s'ajoutent, selon le parcours des musiciens recrutés, d'autres instruments : saxo, clarinette, flute irlandaise, percussions sud-américaines ou autres. Menacé de suppression par l'État à plusieurs reprises depuis sa création, Lann Bihoué reste un emblème pour la Marine. 

Depuis 1952, le bagad a enchaîné les représentations, dont certaines devant des personnalités telles que le Général de Gaulle, Jacques Chirac, Elisabeth II ou encore le pape Jean-Paul II.


V. Fauroux

Tout
TF1 Info