Élection présidentielle 2022

Élection présidentielle : à la recherche d’assesseurs

Reportage TF1 : C. Madronet, P. Schély
Publié le 29 mars 2022 à 13h19, mis à jour le 29 mars 2022 à 16h57
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Dans le cadre de l'élection présidentielle, certaines communes s'organisent pour la tenue de leur bureau de vote.
Cependant, le manque d'assesseurs se fait sentir, comme à Tours ou encore à Amboise.

Le compte à rebours est lancé pour l'élection présidentielle. Comme toutes les communes, Amboise (Indre-et-Loire) recherche des assesseurs qui ont pour mission de tenir le bureau de vote. Il faut au moins trois personnes, dont le président et deux assistants. Le rôle du premier assesseur est de vérifier l'identité de la personne et que celle-ci soit dans le bon bureau. Le second a pour mission de faire voter au niveau de l'urne. Le troisième, quant à lui, fait signer l'électeur sur la liste d'émargements.

La ville d'Amboise compte 9083 électeurs qui iront voter dans dix bureaux différents. Pour chaque scrutin, il faut donc 60 volontaires présents par demi-journée. "Il manque quinze personnes pour le premier tour et quinze personnes pour le deuxième tour des présidentielles", affirme Hélène Mauranges, directrice générale des services à la mairie d'Amboise. 

Même constat à Tours, la ville recherche encore plus de 70 personnes, prêtes à donner un peu de temps les dimanches d'élection. C'est une mission à la portée de tous. Pour cause, afin de se proposer comme assesseurs, il suffit d'être inscrit sur la liste électorale de sa commune.


Reportage TF1 : C. Madronet, P. Schély

Tout
TF1 Info