Les élections régionales et départementales 2021

Élections régionales et départementales : pourquoi un tel désintérêt ?

Publié le 21 juin 2021 à 19h59, mis à jour le 21 juin 2021 à 21h28
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Jamais depuis 1958 les Français se sont aussi peu intéressés à une élection. 66,7% ne sont pas allés voter, soit 32 millions d'électeurs. L'abstention a été particulièrement forte dans le Grand Est et le Centre-Val de Loire. Comment l'expliquer ?

C'est un tampon particulièrement rare aujourd'hui, car deux tiers des Français ont préféré laisser leur carte électorale au fond de leur portefeuille. Radiographie d'une France qui s'est peu déplacée. Partons d'abord dans le Grand Est, la région qui s'est le plus abstenue. À Volgelsheim, 2 500 habitants, 82% des inscrits ne se sont pas rendus aux urnes. Désintérêt, scepticisme, des arguments qui reviennent régulièrement, même chez ceux qui votent massivement habituellement : les 65 ans et plus.

Autre région qui s'est massivement abstenue, le Centre-Val de Loire. À Saint-Cyr par exemple, le taux atteint 79%. Manque d'informations et problème de distribution des professions de foi, à chacun sa raison pour ne pas être allé voter. Quand certains n'étaient pas au courant, d'autres accusent le calendrier, et ce premier tour qui coïncide avec la fin du couvre-feu. Un vent de liberté dont ont profité avant tout les jeunes, 84% d'abstention chez les 18-24 ans. Certains ont en tête une autre élection. Un des enjeux du second tour est maintenant de savoir si cette abstention record sera battue ou non ce dimanche prochain.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info