L'épineuse question des violences policières

Entretien sur Brut : Emmanuel Macron est revenu sur les violences policières

Publié le 4 décembre 2020 à 20h14, mis à jour le 4 décembre 2020 à 22h21
JT Perso

Source : JT 20h WE

Invité en direct sur le site d'information Brut, Emmanuel Macron s'est exprimé ce vendredi sur la question de la violence et de la police. Le chef de l'Etat a aussi annoncé la mise en place d'une plateforme de signalement des discriminations.

S'adressant ce vendredi à la jeunesse par le biais d'une interview accordée dans les locaux de "Brut", média qui cartonne auprès des jeunes, le président de la République est revenu sur les polémiques de ces dernières semaines. Pour cette interview inhabituelle, Emmanuel Macron s'est adapté à la cible visée, tenté parfois par le tutoiement. En deux heures, le chef de l'Etat n'en aborde pas moins les sujets compliqués. Les plus sérieux comme celui des violences policières qu'il admet.

Tout en dénonçant les comportements "inacceptables" des policiers qui ont roué de coups le producteur de musique dans son studio, le président de la République invite à ne pas avoir "qu'un regard sur la violence". D'un côté comme de l'autre, il prône une "tolérance zéro". Puis, il reprend encore avec les jeunes. Propos adoucis, loin du discours sécuritaire, Emmanuel Macron aborde ouvertement la question du contrôle au faciès. À ce sujet, le chef de l'Etat promet de lancer une plateforme de signalement des discriminations.

Pour finir, le ton s'échauffe, sur un sujet moins polémique, l'écologie. Le président de la République aura-t-il su convaincre ? En tout cas, il entretient encore ce soir le suspens sur sa candidature à la présidentielle de 2022.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info