VIDÉO - Guerre Israël-Hamas : des députés quittent l'hémicycle lors de la prise de parole de Mathilde Panot

Publié le 10 octobre 2023 à 17h30, mis à jour le 10 octobre 2023 à 18h39

Source : TF1 Info

Lors des questions au gouvernement, les députés LR ont protesté, mardi 10 octobre, contre les propos de la présidente du groupe LFI Mathilde Panot, en quittant leur siège.
Un geste réprobateur après les propos de la cheffe de file de La France insoumise à l'Assemblée nationale, qui a refusé de qualifier le Hamas d'organisation "terroriste".

Une Assemblée qui se vide en signe de désapprobation. Comme les autres chefs de partis, la présidente du groupe LFI Mathilde Panot a pris la parole dans le cadre des questions au gouvernement, mardi 10 octobre. Une séance largement consacrée l'attaque menée contre Israël par le mouvement islamique palestinien Hamas, samedi 7 octobre. 

Une organisation que La France insoumise a renvoyée dos à dos avec l'État hébreu, suscitant des critiques de tous bords, même à gauche. Devant la presse, la cheffe des députés LFI, a déclaré que son parti ne changerait pas "d'un iota" sa position et n'a pas souhaité directement qualifier le Hamas d'organisation "terroriste", à l'inverse des autres partis de gauche, comme le Parti socialiste. "C'est la branche armée qui est aujourd'hui responsable de crimes de guerre", a-t-elle dit. Sans aller plus loin.

Une position et des propos jugés trop ambiguës contre lesquels une partie des députés, présents dans l'hémicycle au moment de sa prise de parole, s'est insurgée. Alors que Mathilde Panot exprimait "une pensée emplie d'humanité pour les otages, les civils tués en Israël par les actes de terreur perpétrés par le Hamas, ainsi que pour les civils qui à Gaza, sont tués sous les bombes de Tsahal", des parlementaires des Républicains se sont levés de leur siège et ont quitté la pièce en signe de contestation.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info