VIDÉO – IVG dans la Constitution : la joie et l'émotion à l'annonce de ce vote historique

par D.D.F.
Publié le 4 mars 2024 à 20h19

Source : TF1 Info

La présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a eu pour mission d’annoncer les résultats d’un scrutin inédit ce lundi 4 mars.
Ils sont 780 à avoir voté en faveur de l’inscription de l’interruption volontaire de grossesse dans notre texte fondateur.
Une première mondiale célébrée avec émotion au Château de Versailles où étaient réunis les parlementaires en Congrès.

Les parlementaires debout, les applaudissements ont duré près de deux minutes. Une séquence d’unité rare autour d’un vote essentiel. Députés et sénateurs réunis ce lundi 4 mars au Château de Versailles ont approuvé l’inscription de l’interruption volontaire de grossesse dans la Constitution. Certains se sont tombés dans les bras après la proclamation des résultats par la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet, première femme de l’histoire à présider le Congrès. L’étape finale d’un combat long de deux ans pour une partie des parlementaires.

Ce lundi, 780 députés et sénateurs ont approuvé l’introduction à l'article 34 du texte fondamental de la phrase : "La loi détermine les conditions dans lesquelles s'exerce la liberté garantie à la femme d'avoir recours à une interruption volontaire de grossesse". Seuls 72 parlementaires ont voté contre. 

Jamais aucun pays au monde n’avait inscrit dans sa Constitution le droit à l’avortement, menacé dans de nombreux pays dont les États-Unis.


D.D.F.

Tout
TF1 Info