La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Le coup de sang d'Olivier Véran à l'Assemblée nationale

Publié le 4 novembre 2020 à 13h12, mis à jour le 4 novembre 2020 à 15h41
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

L'essentiel

COVID-19 - Avec des députés LREM en nombre insuffisant mardi soir, l'opposition est parvenue à faire voter par l'Assemblée nationale une prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 14 décembre seulement, alors que le gouvernement la souhaitait jusqu'à mi-février. Ce qui a provoqué un coup de colère du ministre de la Santé.

Le coronavirus gagne du terrain dans le pays. Pourtant, les députés de la majorité n'étaient pas suffisamment nombreux mardi pour empêcher l'opposition de décider de ne prolonger l'état d'urgence que jusqu'au 14 décembre, au lieu du 16 février prochain. A l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est emporté à l'issue du vote.

Devant les députés, Olivier Véran a rapporté sa visite dans un hôpital. "Je suis rentré dans deux chambres dans un service de réanimation de Corbeil-Essonne", a-t-il introduit. "A la première chambre, il y avait un jeune homme de 28 ans en coma, intubé et ventilé. Dans la deuxième, il y avait un homme en surpoids âgé de 35 ans", a-t-il poursuivi. Pendant que le ministre s'exprimait en soulignant la dureté de la situation, certains parlementaires l'ont chahuté. "Si vous ne voulez pas l'entendre, sortez d'ici", a alors tonné Olivier Véran.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 04/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 4 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.