Ce jeudi, le ministre de l'Intérieur a été empoigné par un jeune homme alors qu'il s'apprêtait à donner une interview dans les locaux de la chaîne Guadeloupe 1ère.
Il a été placé en garde à vue.

Gérald Darmanin a été empoigné vivement mais pas blessé ce jeudi près de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) dans les locaux de la chaîne Guadeloupe 1ère par un jeune homme, aussitôt interpellé et placé en garde à vue, ont appris nos confrères de l'AFP d'une source proche de l'enquête et de deux témoins de la scène. 

Les faits se sont déroulés alors que le locataire de la place Beauvau venait enregistrer une interview dans les locaux de cette télévision, à Baie-Mahault, au terme de son déplacement en Guadeloupe au cours duquel il a annoncé l'instauration d'un couvre-feu à partir de 20H00 pour les mineurs à Pointe-à-Pitre, ville qualifiée de "coupe-gorge" par son maire. 

Un homme "d'une vingtaine d'années", selon la source proche de l'enquête, s'est approché du ministre pour lui parler, ont relaté à l'AFP deux témoins qui ont souhaité garder l'anonymat. Le ministre lui a alors tendu la main et c'est alors que l'homme l'a empoigné vivement par le bras et les épaules avant d'être maitrisé par les hommes de la sécurité du ministre, a décrit un des deux témoins. 

L'homme a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Baie-Mahault, selon la source proche du dossier. Le ministre n'a pas été blessé, selon les témoins. Il a pu enregistrer comme prévu son interview. 


AL avec l'AFP

Tout
TF1 Info