Élection présidentielle 2022

Le Pen : le clan au bord de la division

Publié le 28 janvier 2022 à 20h13, mis à jour le 28 janvier 2022 à 22h20

Source : JT 20h WE

Les propos de Marion Maréchal en faveur d'Eric Zemmour sont un nouveau coup dur pour sa tante Marine Le Pen. D'autant que la candidate du Rassemblement national a connu plusieurs défections ces derniers jours.

Dans l'album de famille, l'image, côte à côte, est désormais à ranger dans les pages du passé, car la rupture est actée, annoncée ce vendredi par Marion Maréchal. Elle ne soutiendra pas Marine Le Pen, ce sera soit Eric Zemmour soit personne. "La cohérence, la vision, la stratégie font que je penche pour Eric Zemmour. C'est certain. Mais il y a un sujet familial", dit l'ancienne députée.

Marine Le Pen avait beau s'en douter. Ce matin, elle se représente comme une tante trahie. "Je pense que si je vous disais que ça ne me touche pas, personne ne me croirait. J'ai avec Marion une histoire particulière parce que je l'ai élevée avec ma sœur pendant les premières années de sa vie, donc évidemment, c'est brutal, c'est violent, c'est difficile pour moi", déplore-t-elle. Quant au patriarche, Jean-Marie Le Pen, il tente de jouer les médiateurs : "je souhaite m'entretenir dans les prochains jours avec Marine Le Pen et Marion Maréchal. J'exprimerai ma pensée ultérieurement".

Énième épisode d'une longue saga familiale. Celle qui avait chassé son père de son propre parti subit elle-même depuis plusieurs années, les affronts de sa nièce, comme cette pique en septembre dernier. "Je ne m'aventurerai pas à dire que le scénario du deuxième tour est joué". C'était à Budapest où Marion Maréchal s'affichait même au coté d'Eric Zemmour. Et ce n'est pas seulement une affaire de famille. Derrière leur désaccord, il y a une divergence idéologique. Pour Jean-Yves Camus, politologue et codirecteur de l'Observatoire des radicalités, "Marion Maréchal, c'est une droite libérale, conservatrice, voire libérale réactionnaire. Marine Le Pen, c'est une droite à la fois nationaliste, souverainiste, et on va dire plus sociale".

Marion Maréchal annonce aujourd'hui qu'elle compte revenir en politique. Elle cherche une circonscription pour les prochaines législatives.

TF1 | Reportage B. Augey, V. Pierron


La rédaction TF1 Info