Les partis pris : "Grève, le flop ?", "L'Allemagne de retour au nucléaire" et "Benzema, le Ballon d'Or du peuple ?"

Publié le 18 octobre 2022 à 19h32, mis à jour le 18 octobre 2022 à 22h12

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Aphatie, François Lenglet et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

Ce mardi 18 octobre 2022 était une journée de mobilisation à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT, FO, FSU et Solidaires. François Lenglet hésite entre le flop et le bide pour décrire ladite mobilisation. Il pense qu'il y a deux interprétations à la situation. La première serait de dire que "le niveau de colère sociale, de ressentiments et d'agitation potentielle est faible, parce que les Français ne sont pas d'humeur à manifester". La seconde serait de "considérer la faible mobilisation comme une conséquence de l'état de délabrement des syndicats qui ont initié ce mouvement". Pour autant, François Lenglet estime que "le gouvernement serait bien avisé de ne pas prendre ce calme apparent pour argent comptant". Au sujet des revendications salariales, il estime également que "la question des salaires est encore devant nous. Elle n'est pas du tout réglée".

Elle rappelle qu'Olaf Scholz a annoncé lundi le prolongement du fonctionnement des trois dernières centrales nucléaires allemandes jusqu'en avril 2023. S'exprimant sur les centrales nucléaires en Allemagne, Greta Thunberg a dit que "ce serait une erreur de les fermer et de se tourner vers le charbon", puisqu'elles sont là. Selon Abnousse Shalmani, "c'est la légèreté de la politique intérieure et de la posture idéologique qui fait qu'on en est là". Par la suite, elle nous livre son analyse sur les raisons de cette décision.

Élu meilleur joueur de football de l'année, Karim Benzema a expliqué qu'il s'agissait du "ballon d'or du peuple". Le joueur faisait référence aux personnes qui l'ont soutenu tout au long de sa carrière. Revenant sur ladite carrière, Jean-Michel Aphatie qualifie cette consécration de "fait extraordinaire du destin". Il revient ensuite sur les origines de Karim Benzema et fait savoir que sa famille et celle de Zinedine Zidane viennent de la région de Béjaïa. "La probabilité que deux joueurs de ce calibre soient issus de la même préfecture d'Algérie était en dessous de zéro", lance-t-il.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info