24H Pujadas

Les partis pris : "Poutine/Le Pen, l'effet Boomerang", "Note S&P, une dégradation souhaitable ?" et "Sénégal, émeutes avant l'élection "

Publié le 2 juin 2023 à 19h27, mis à jour le 3 juin 2023 à 1h28
JT Perso
Comment désactiver votre Adblocker
  • Cliquez sur l'icône de votre Adblocker installé dans votre navigateur. En général elle se trouve dans le coin supérieur droit de votre écran. Si vous utilisez plusieurs adblockers, veillez à bien tous les désactiver pour pouvoir accéder à votre vidéo.
  • Suivez les instructions indiquées par votre Adblocker pour le désactiver. Vous devrez peut-être sélectionner une option dans un menu ou cliquer sur plusieurs boutons.
  • Lorsque votre Adblocker est désactivé, actualisez votre page web.
  • Remarque : Si vous utilisez le navigateur Firefox, assurez-vous de ne pas être en navigation privée.
adblock icone
Un bloqueur de publicité empêche la lecture.
Veuillez le désactiver et réactualiser la page pour démarrer la vidéo.

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Aphatie, Dominique Seux et Catherine Jentile donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

Le jeudi 1er juin, la commission a révélé un rapport accusant le RN, et qualifie le parti de “courroie de transmission” de la Russie en France. Pour Jean-Michel Aphatie, c'est “ l'arroseur arrosé, Boomerang”. “Chaque groupe parlementaire à l'Assemblée nationale a un droit de tirage pour une commission d'enquête... Mais à la surprise générale, il y a six mois le RN a fait savoir qu'il souhaitait que le rapport, qui serait fait sous sa direction, porte sur les ingérences extérieures de pays étrangers sur la France", explique-t-il.

Dominique Seux, revient quant à lui sur l'annonce de la note que fera l'agence de notation S&P Global sur l'économie française et notamment sa capacité à rembourser sa dette et ses emprunts contractés, ce vendredi 2 juin entre 22 et 23 heures. Pour lui, “en regardant dans les détails de la situation de nos finances publiques, ce n'est peut-être pas une si mauvaise nouvelle que ça. Pour une raison extrêmement simple, c'est que ça donnerait un coup de pression sur le système, dans un pays où les finances publiques ne sont pas une préoccupation."

Au Sénégal, il y a eu un vif regain de tension à l'approche de l'élection présidentielle. Ousmane Sonko, candidat à l'élection présidentielle sénégalaise, a fait appel à la mobilisation. En tout, il y a eu neuf morts, et plusieurs bâtiments et voitures incendiés. Ousmane Sonko risque de perdre son éligibilité pour être candidat. Quand est-ce qu’ils vont l'incarcérer ? Le président Macky Sall va t-il se présenter ou non à un troisième mandat ?, se demande Catherine Jentile.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info