Budget : le gouvernement dégaine l'arme du 49.3

Olivier Faure ne veut pas "banaliser la motion de censure" et ne signera pas la nouvelle déposée par LFI

Publié le 28 octobre 2022 à 11h03
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Olivier Faure explique dans Libération que le PS ne souhaite pas "banaliser la motion de censure".
Aussi, il ne signera pas celle déposée par ses alliés insoumis après le déclenchement d'un troisième 49.3 par le gouvernement.
Le socialiste ne dit pas si son groupe votera ce texte, qui n'a aucune chance de faire tomber le gouvernement.

La France insoumise a déposé seule une troisième motion de censure contre le gouvernement, après le déclenchement d'un troisième 49.3 mercredi soir par Elisabeth Borne. Le parti de Jean-Luc Mélenchon ne sera pas suivi par ses partenaires de la Nupes, le Parti socialiste, EELV et le Parti communiste. Ce vendredi dans Libération, le Premier secrétaire du PS Olivier Faure explique qu'il ne souhaite pas "banaliser la motion de censure"

"Nous avons une divergence avec les Insoumis", a-t-il reconnu, expliquant qu'il ne signerait "pas des motions à répétition à chaque lecture" du texte sur le budget et le budget de la Sécurité sociale. "Le gouvernement cherche à banaliser le 49.3 pour en faire un instrument de gestion ordinaire. Nous ne voulons pas, parallèlement, banaliser la motion de censure qui doit demeurer un acte solennel", ajoute Olivier Faure, qui accuse également Emmanuel Macron d'être un "propagateur de mensonges". Le chef de l'État a accusé la gauche d'avoir amendé sa première motion de censure discutée lundi pour qu'elle puisse être votée par le Rassemblement national.

Lire aussi

En revanche, Olivier Faure souhaite "que la Nupes, tout ensemble, en dépose une sur le projet de loi de finances et sur celui de la Sécurité sociale au moment de la lecture définitive". Le PS se réserve le droit de voter ou non cette motion de censure, qui sera discutée lundi prochain à l'Assemblée nationale. Idem pour ses alliés écologistes et communistes : ils n'ont pas signé le texte, mais n'ont pas encore indiqué s'ils le voteraient. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info