Le WE

Partie de campagne - Épisode 20 : le silence d'Emmanuel Macron agace ses adversaires

Publié le 20 février 2022 à 20h24, mis à jour le 20 février 2022 à 22h52
JT Perso

Source : JT 20h WE

Emmanuel Macron a encore repoussé l'annonce de sa candidature. Ce qui agace au plus haut point ses adversaires. Le compte à rebours des parrainages, lui, entre dans ses deux dernières semaines.

C'est l'un de ses nouveaux angles d'attaque : "Où peut donc bien être Emmanuel Macron ?". La non-déclaration du chef de l'État inspire Marine Le Pen. "Pensez-vous qu'il faille déclencher un alerte enlèvement pour le retrouver ?" lance-t-elle. Impératif démocratique, pour la candidate, le président doit clarifier la situation.

Et visiblement, elle n'est pas la seule. Séduire les électeurs n'est pas toujours simple pour les militants macroniste sur le terrain. Pour convaincre, un nouveau tract avec le président de dos pour le moment. "En tant que militant, on est persuadé que le président sera de nouveau candidat, et on pourra mener la campagne avec un beau programme", Xavier Lacovelli, sénateur (LaREM) des Hauts-de-Seine.

Une campagne qui sera pilotée depuis un QG parisien déjà fourmilière. Un lieu qui n'a pas été choisi au hasard, car il se trouve à moins de dix minutes du palais présidentiel. Tout semble prêt, jusqu'à la future équipe. Pas le plus médiatique, Julien Denormandie pourrait bien être le futur directeur de campagne. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

TF1 | Reportage M. Chantrait, M. Karmann


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info