Élection présidentielle 2022

Partie de campagne - Épisode 24 : Comment les candidats donnent un coup d'accélérateur à leur campagne ?

Publié le 20 mars 2022 à 20h29, mis à jour le 20 mars 2022 à 23h10
JT Perso

Source : JT 20h WE

À trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle, la question devient plus que cruciale pour les candidats. D'autant que celui qu'ils attendaient a enfin présenté son programme cette semaine.

Démonstration de force ce week-end avec Jean-Luc Mélenchon. Le leader insoumis affirme avoir rassemblé plus de 100 000 personnes. Il se pose en opposant N°1 à Emmanuel Macron. Le seul qui peut mener la gauche au second tour face au président sortant. "Choisissez, tranchez : la retraite à 65 ans avec Macron ou la retraite à 60 ans avec Mélenchon".

Cible de toutes les attaques, le chef de l'État est descendu dans l'arène depuis jeudi. Ses adversaires lui reprochent de fuir les questions. Il a donné une conférence fleuve de 4 heures sur son programme. Le candidat compte bien poursuivre le "en même temps". Ni à gauche ni à droite, même si dans le détail, les propositions penchent clairement d'un côté. Un virage à droite pas tout à fait assumé.

La candidate LR Valérie Pécresse dénonce "un projet de contrefaçon". Elle accuse le président de reprendre ses propositions sans oublier de se démarquer. Un subtil équilibre surtout lorsqu'Emmanuel Macron n'exclue pas totalement de la nommer ministre. "Ma responsabilité, c'est de pouvoir confier des responsabilités aux femmes et aux hommes qui sont les plus capables pour notre pays"

Marine Le Pen, elle, mise sur le pouvoir d'achat. À la ville comme à la campagne, c'est presque le seul sujet qu'elle évoque depuis 15 jours. "On va essayer de faire le maximum pour que le plus vite possible tout ça, baisse". La principale menace pour la candidate RN est l'abstention. "Si le peuple vote, le peuple gagne. S'ils ne se défendent pas en allant voter, personne ne leur fera pas pour eux.

Pendant ce temps, Florian Philippot se rallie à Nicolas Dupont-Aignan, crédité autour de 2% d'intentions de vote. Dans notre sondage des sondages, Emmanuel Macron est en légère baisse (30,09%), mais toujours à 13 points devant Marine Le Pen (17,15%). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (11,97%) poursuit sa remontée. Il est désormais devant Éric Zemmour (11,88%) et Valérie Pécresse (10,94%).

TF1 | Reportage L Zajdela, Q. Danjou, J.P. Héquette, B. Deleporte, M. Desmoulins, G. Vuitton, N. Gandillot, S. Houillier, C. Lefetey, N. Ly, M. Guénégan, J. Garnier, P. Tchao, J. Collin, E. Puggioni, T. Leroy


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info