Le 20h

Pass vaccinal : des députés pris pour cible

Publié le 30 décembre 2021 à 20h08, mis à jour le 31 décembre 2021 à 11h47
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La pression sur les non-vaccinés augmentera avec le nouveau pass. Le projet de loi est en discussion. Et les intimidations, voire les agressions se multiplient contre certains élus, avec des menaces de mort et même l’incendie d’un véhicule.

Pascal Bois a encore du mal à réaliser. Mercredi, à trois heures du matin, ce député de La République en Marche dormait profondément avec son épouse quand des individus ont mis feu à son garage. L’incendie est accompagné d’un message clair.

Depuis deux semaines et l’annonce du pass vaccinal par le gouvernement, les députés de la majorité sont pris pour cible, en grande majorité par mail ou sur les réseaux sociaux. Mercredi, des dizaines d’entre eux ont reçu ce courrier : “Si vous ne votez pas non au texte, toute la France se souviendra de l’Assemblée nationale comme un gigantesque bain de sang où giseraient les corps qui pensaient nous gouverner. Ma menace est sérieuse car les actes suivront. Maintenant, vous le savez.”

Des menaces, cette autre députée en a reçues, elle aussi. Ce jeudi matin, elle est allée à la gendarmerie pour porter plainte. Ces dernières semaines, les rondes des policiers se sont intensifiées aux abords des domiciles et des permanences des élus. Laetitia Saint-Paul a pris les devants. Signe de la tension qui règne en ce moment, elle a installé, à ses frais, un système de vidéo surveillance.

Malgré les intimidations, les trois députés de la majorité que nous avons rencontré nous assurent qu’ils voteront en faveur du pass vaccinal.

T F1 | Reportage N. Gandillot, J.P. Elme, J.F. Drouillet


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info