Quel président de la Ve République a le plus "panthéonisé" ?

Publié le 20 février 2024 à 16h06, mis à jour le 20 février 2024 à 17h03

Source : JT 20h WE

Mercredi, Emmanuel Macron préside la cérémonie d'entrée au Panthéon de Missak Manouchian et de son épouse Mélinée.
Le résistant arménien sera la quatrième personnalité à faire son entrée dans la nécropole sous l'impulsion du président de la République.
Un chiffre qui place Emmanuel Macron parmi les présidents de la Ve République à avoir le plus "panthéonisé", mais encore loin d'un de ses prédécesseurs.

Une cérémonie pour Simone Veil en 2018, une pour Maurice Genevoix en 2020, une autre pour Joséphine Baker en 2021, et une nouvelle pour Missak Manouchian ce mercredi 21 février 2024. Depuis son élection en 2017, à intervalles plutôt réguliers, le président de la République Emmanuel Macron organise des cérémonies d'entrées au Panthéon, nécropole laïque de la Nation. Si bien que par rapport à ses prédécesseurs, le chef de l'Etat peut sembler battre des records en la matière. Mais est-ce vraiment le cas ? 

Une fois Missak Manouchian entré au Panthéon, ils seront quatre à l'avoir été sous l'impulsion d'Emmanuel Macron. Si Antoine Veil y a été accueilli aux côtés de sa femme et si ce sera également le cas de Mélinée Manouchian, ces deux dernières personnalités ne peuvent pas être prises en compte dans le décompte des "panthéonisés" d'Emmanuel Macron. Tout comme l'architecte du monument Jacques Soufflot, la femme du chimiste Marcellin Berthelot, Sophie Berthelot, et le père de Victor Schoelcher, ils y sont inhumés sans décret de panthéonisation. 

Emmanuel Macron à égalité avec François Hollande

Ainsi, même si le quinquennat d'Emmanuel Macron n'est pas terminé et qu'il a encore le temps de gonfler ce chiffre, le président de la République ne fait pas mieux que son prédécesseur socialiste François Hollande. Ce dernier a également permis la panthéonisation de quatre personnalités - les résistants Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillon et Jean Zay - toutes entrées en même temps lors d'une cérémonie unique organisée en 2015. 

Avant eux, Nicolas Sarkozy avait organisé une seule cérémonie en l'honneur de l'écrivain martiniquais Aimé Césaire (dont le cercueil et la dépouille n'ont pas été transférés à Paris). Deux avaient été tenues par Jacques Chirac, à six ans d'écart, la première en 1996 pour André Malraux, la deuxième en 2002 pour Alexandre Dumas. 

Aucune panthéonisation pour Pompidou et Giscard d'Estaing

Parmi les présidents les moins actifs pour gonfler les rangs des "Grands Hommes", citons Charles de Gaulle, qui fit entrer Jean Moulin en 1964. Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing, eux, n'ont jamais organisé de cérémonie de panthéonisation.

En revanche, c'est une tâche à laquelle s'est particulièrement appliqué l'ex-président socialiste François Mitterrand. À l'heure actuelle, aidé par ses deux septennats, c'est toujours lui qui détient le record du plus grand nombre de panthéonisations, avec sept entrées. En 1987, il fit entrer René Cassin, en 1988 Jean Monnet, en 1989 Nicolas de Caritat marquis de Condorcet, Henri Grégoire et Gaspard Monge, et en 1995 le couple Pierre et Marie Curie.  


Justine FAURE

Tout
TF1 Info