L'élection présidentielle se tient les 10 et 24 avril.
S'il est possible d'établir une procuration pour voter jusqu'au jour du scrutin, il est fortement recommandé de s'y prendre à l'avance.

Pour faire sa demande de procuration, rendez-vous sur le site "maprocuration.fr ". Il permet de remplir le dossier à l’avance et d’identifier la personne qui votera pour soi, en indiquant son numéro d’électeur. Ensuite, on prend la direction de la gendarmerie ou le commissariat, pour valider la demande par SMS ou par mail. "C'est un simple et je pense que c'est important", explique un Toulousain dans un commissariat. 

Pour ceux qui ne sont pas adeptes d’Internet, ils peuvent remplir un formulaire papier. Au commissariat de Toulouse, un guichet dédié aux demandes de procurations a été mis en place. Dans la vidéo en tête de cet article, l'aide-soignante de la ville sait qu’elle ne pourra pas aller aux urnes le 10 avril prochain.

"On constate une augmentation constante. Au début, on en a avait trois à cinq par jour puis dix et maintenant une trentaine uniquement sur l'Hôtel de police de Toulouse", explique le commissaire Jean-Noël Brua à notre micro. 

En théorie, les demandes de procuration doivent être posées jusqu’à la veille du scrutin. Il est cependant conseillé de prendre les devant, pour être sûr qu’elle soit bien enregistrée.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Pascal Michel, Jean-Marc Lucas

Tout
TF1 Info