EN CAMPAGNE - Dans une vidéo de dix minutes publiée sur les réseaux sociaux, Eric Zemmour a officialisé, ce mardi midi, sa candidature à la prochaine présidentielle.

C'est la fin d'un faux suspens savamment orchestré depuis des mois. Ce mardi 30 novembre à la mi-journée, et avant d'y revenir au 20H de TF1, Eric Zemmour a officialisé sa candidature à l'élection présidentielle dans une vidéo. L'ancien éditorialiste de CNews et du Figaro explique, installé devant une bibliothèque, s'adresser aux Français "exilés de l'intérieur", à ceux qui "se sentent étrangers" dans leur "propre pays", et se présenter "pour que nos filles ne soient pas voilées et que nos fils ne soient pas soumis"

"Il n'est plus temps de réformer la France, mais de la sauver. C'est pourquoi j'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle", annonce le journaliste.

Avec cette officialisation, Eric Zemmour doit tourner la page d'une fin de précampagne chahutée. Le cliché qui restera de son dernier déplacement, à Marseille, immortalise un échange d'amabilité avec une passante hostile. Une séquence polémique qui s'ajoute à d'autres. Au mois d'octobre, il a ainsi braqué une arme sur des journalistes. 

Le 13 novembre, jour anniversaire des attentats de Paris, Eric Zemmour improvise une conférence de presse devant le Bataclan pour fustiger l'action de François Hollande lorsque ce dernier était président, en 2015, lors des attentats. "Il a pris une décision absolument criminelle de laisser les frontières ouvertes", fustige alors le polémique.

Tout avait pourtant bien commencé

Pourtant, tout avait bien commencé. En septembre, Eric Zemmour fait irruption dans le paysage politique et réalise une percée inédite dans les sondages. Certains instituts le donnent même au second tour. 

Sa tournée littéraire est un succès : des milliers de personnes se pressent dans les salles pour observer la mue du polémiste en candidat. 

"Il n'est pas versatile comme de nombreux politiques qui changent, qui tournent avec le vent", estimait, face à la caméra de TF1, une femme venue voir l'écrivain. Un homme ajoutait : "Il n'a pas de langue de bois, il ose dire les choses. Ça déplait".

VIDÉO LCI PLAY - Éric Zemmour, officiellement candidat à la presidentielleSource : Sujet TF1 Info

Cette annonce de mardi midi sera suivie d'une interview au 20H de TF1, cette fois en direct. Puis, ce dimanche 5 décembre, Eric Zemmour tiendra son premier meeting en tant que candidat officiel. Ce sera au Zénith de Paris, une salle qui peut accueillir jusqu'à 7000 personnes.


TF1 | Reportage S. Bougriou, E. Duboscq

Tout
TF1 Info