Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : "Les femmes engagées dans la campagne sont souvent caricaturées", déplore Anne Hidalgo sur TF1

I.N
Publié le 20 février 2022 à 14h27
JT Perso

Source : JT 13h WE

Invitée du 13H de TF1 ce dimanche, la candidate socialiste Anne Hidalgo estime que "le monde politique est particulièrement sexiste".
La maire de Paris défend également Valérie Pécresse, "moquée sur des prises de parole plus que sur le fond".

Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, Marine Le Pen, Christiane Taubira, Nathalie Arthaud... Cette campagne présidentielle 2022 est marquée par un nombre important de femmes qui briguent la présidence de la République. Invitée du 13H de TF1 ce dimanche, la candidate du Parti socialiste a regretté la "violence" qui entoure les prises de parole des femmes.

"Il y a beaucoup de violence, d'engagement, de passion dans la vie politique", reconnaît Anne Hidalgo (voir vidéo en tête de cet article). Mais "le monde politique et médiatique est particulièrement sexiste", juge la maire de Paris, qui réclame que "tout le monde soit à la hauteur".

Anne Hidalgo défend Valérie Pécresse

Selon elle, "les femmes engagées dans cette campagne sont souvent caricaturées ou moquées sur des prises de parole plus que sur le fond". Anne Hidalgo cite notamment l'exemple de Valérie Pécresse. La candidate des Républicains avait été très critiquée pour sa prestation lors de son meeting au Zenith de Paris, y compris dans son propre camp.

Lire aussi

"Je condamne vraiment ce qu'elle a fait en lâchant les digues vis-à-vis de l'extrême-droite dans ses paroles", tempère la candidate socialiste, en référence aux termes "grand remplacement" et "Français de papier" utilisés par Valérie Pécresse. "Je suis vraiment en opposition avec cette droite qui court après l'extrême-droite. Mais passer une semaine sur son art oratoire..."


I.N

Tout
TF1 Info