Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : les Républicains fixent les règles du jeu pour désigner leur candidat

Publié le 25 septembre 2021 à 20h12, mis à jour le 25 septembre 2021 à 21h49
JT Perso

Source : JT 20h WE

Après des semaines de suspens et de débats, les Républicains ont enfin choisi la façon dont ils allaient désigner leur candidat. Et ce ne sera pas par une primaire. Seuls les adhérents, plus de 80 000 personnes à ce jour, s'exprimeront lors d'un congrès.

Pour la photo dans la vidéo en tête de cet article, à chaque fois, les sourires sont de rigueur, mais depuis des mois, de réunions interminables en bureau politique, il était impossible de se mettre d'accord. Comment trancher sur la façon de désigner leur candidat ? Les adhérents avaient aujourd'hui deux choix : une primaire ouverte à tous ou un vote réservé aux seuls militants des Républicains sous la forme d'un congrès.

C'est cette dernière option qui l'emporte ce samedi soir avec 58% des voix. Sur la ligne de départ, à ce stade, ils seront donc cinq. Xavier Bertrand, après avoir tergiversé, fera bien partie de cette course. Il est sans doute très conscient que se lancer hors du parti, c'est se priver des moyens financiers des Républicains, une enveloppe garantie de 16 millions d'euros pour la campagne présidentielle.

Valérie Pécresse, elle aussi, a confirmé son engagement par ce tweet publié ce soir : "Les adhérents LR ont choisi la primaire interne (...). J'en serai ! Que le... ou la meilleure gagne". Ce mode de sélection est désormais tranché avec des militants toujours traumatisés par la primaire fratricide de 2016 et ses images qui ont durablement fracturé le parti. Le candidat devrait être désigné le 4 décembre 2021 par un nouveau vote. Aujourd'hui, les Républicains comptent un peu plus de 80 000 adhérents, mais le nombre de militants pourrait bien augmenter ces prochaines semaines avec la campagne interne qui s'annonce.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info