Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : "Valérie Pécresse porte des valeurs de fermeté", défend son directeur de campagne

I.N.
Publié le 17 janvier 2022 à 10h21
JT Perso

Source : L'Invité Politique

POLITIQUE - Invité sur LCI ce lundi matin, le directeur de campagne de Valérie Pécresse, Patrick Stefanini, n'a "aucun doute" sur le "positionnement à droite" de la candidate des Républicains.

Elle espère séduire une large partie de la droite. Avec à sa gauche Emmanuel Macron, toujours pas candidat mais en tête des intentions de vote, et à sa droite Marine Le Pen et Éric Zemmour, la candidate des Républicains, Valérie Pécresse, cherche à rassembler largement pour accéder au deuxième tour de la présidentielle. Pour son directeur de campagne Patrick Stefanini, la présidente de la région Île-de-France doit se positionner clairement à droite pour convaincre les électeurs.

"L'électorat de droite est conscient que Valérie Pécresse porte, en matière d'autorité, des valeurs de fermeté, des valeurs de droite", assure-t-il, invité de LCI ce lundi matin (voir vidéo en tête de cet article). "Je n'ai aucun doute sur son positionnement à droite. Nos concitoyens en sont chaque jour davantage conscients."

Des élus LR vers Éric Zemmour ? "Parrainer n'est pas soutenir"

La candidate LR était en fin de semaine dernière en déplacement en Grèce, sur le thème de l'immigration. L'occasion pour elle d'aborder une thématique chère à sa famille politique. Mais d'autres seront évoquées dans les jours à venir. "Nous devons développer notre campagne sur d'autres sujets, comme le progrès, comment améliorer concrètement la situation des Français, et notamment leur pouvoir d'achat", poursuit Patrick Stefanini. "Il y aussi des sujets fondamentaux pour l'avenir de la société française, la famille, l'école, l'environnement. Voilà des sujets sur lesquels Valérie Pécresse va développer sa campagne dans les jours qui viennent."

À la lutte avec Marine Le Pen dans la course au second tour, selon notre sondage quotidien, Valérie Pécresse semble profiter de la présence d'Éric Zemmour pour rivaliser avec la candidate du Rassemblement national. En ce sens, des élus LR doivent-ils parrainer l'ancien polémiste pour qu'il puisse effectivement figurer sur la ligne de départ ? Patrick Stefanini botte en touche. "Mon objectif est que Valérie Pécresse obtienne le maximum de parrainages pour sa candidature", assure-t-il. Avant d'ajouter : "pour le reste, Éric Ciotti n'a pas tort, parrainer n'est pas soutenir."


I.N.

Tout
TF1 Info