Après l'adoption de la réforme des retraites par 49.3, un internaute affirme avoir fait grimper le compteur du nombre d'abonnés de la Première ministre sur Instagram, pour atteindre 49.300 abonnés.
Une plaisanterie loin d'amuser Matignon, qui a basculé le profil en privé et cherché à faire descendre le nombre de followers, en faisant le ménage parmi les faux comptes créés.

En plein cœur de la bataille des retraites, le compte Instagram d'Elisabeth Borne s'est pourtant largement fait discret. Pour cause, le profil de la Première ministre est passé en mode privé, après avoir fait l'objet d'une opération ciblée, comme expliqué dans la vidéo en tête d'article. Dimanche, il affichait en effet 49.300 abonnés, raccourci "49,3K" sur le réseau social, un clin d'œil évident au recours au 49.3 du gouvernement, qui a ainsi décidé de faire adopter sans vote sa très contestée réforme des retraites.

C'est un internaute qui affirme s'être amusé à faire grimper le compteur à 49.300 abonnés grâce à des milliers de faux comptes, alors que le compte de la cheffe du gouvernement n'en comptait initialement que 12.300. Cela n'a toutefois pas fait rire Matignon, qui a passé le compte en privé et a travaillé à retirer plusieurs milliers de "followers", si bien que le profil compte ce mardi matin quelque 25.000 personnes. Mais le feu a déjà commencé à se déclarer ailleurs : le compte d'Olivier Dussopt, le ministre du Travail, est également passé à "49,3K" d'abonnés, avant un nouveau ménage dans ses abonnements. 


M.L

Tout
TF1 Info