La bataille des retraites est lancée

VIDÉO - Retraites : Olivier Véran défend sur LCI une réforme "fondamentale pour l'avenir de notre pays"

par V. F
Publié le 23 janvier 2023 à 23h30
JT Perso

Source : TF1 Info

Le gouvernement a présenté ce lundi en Conseil des ministres sa réforme des retraites.
L'occasion pour Olivier Véran, invité de Ruth Elkrief sur LCI, de revenir sur les grandes lignes de ce texte.
Le porte-parole du gouvernement a ainsi assuré que ce projet de loi est fondamental "pour l'avenir de notre pays".

Le gouvernement persiste et signe. Après avoir présenté sa réforme des retraites ce lundi en Conseil des ministres, il a affiché sa "détermination" à aller jusqu'au bout sans "renoncer" au report de l'âge de départ à 64 ans, malgré une mobilisation massive que les opposants entendent encore amplifier. "Nous avons beaucoup écouté les syndicats", a tempéré Olivier Véran ce soir sur LCI. "On partait de 65 ans et on arrive à 64 ans. On a aussi énormément renforcé les mesures de justice dans le cadre de ce projet de loi. Maintenant, c'est l'étape du débat au Parlement qui est essentielle", a-t-il ajouté, précisant que "le travail de dialogue avec les Français" n'était pas "terminé"

"Ce que nous leur disons, c'est que cette réforme est fondamentale pour l'avenir de notre système social, fondamentale pour l'état de nos finances publiques, et donc fondamentale pour l'avenir de notre pays. Nous devons donc la faire", a assuré le porte-parole du gouvernement face à Ruth Elkrief. 

"Un système de solidarité"

"Cela nécessite un effort collectif que nous assumons", a souligné Olivier Véran. "Nous avons besoin d'avoir un financement de notre système de retraite par répartition dans la durée. Nous avons besoin de travailler un peu plus pour sécuriser notre bien commun. C'est un système de solidarité", a-t-il encore expliqué. 

Parmi les avantages de cette nouvelle réforme, le porte-parole du gouvernement a rappelé que jusqu'à maintenant "il y avait deux personnes qui cotisaient pour payer la retraite d'un retraité. Du fait du vieillissement de la population, ça va être seulement 1,6 d'ici à l'horizon 2030". Par ailleurs, Olivier Véran s'est félicité qu'en "cotisant davantage, le niveau de pension des retraités va augmenter". "C'est un point essentiel. C'est fini le gel, la sous-indexation, les hausses de fiscalité sur les retraités", a-t-il avancé. 

Lire aussi

Enfin, Olivier Véran s'est montré très ferme face aux syndicats qui menacent de poursuivre leurs actions pendant les vacances scolaires. "Ce que prévoit le droit français, c'est le droit de manifester et de faire grève. Les syndicats décident de l'utiliser, nous le respectons. Après, il y a des syndicats comme la CFDT qui appellent à ne pas bloquer le pays pour ne pas pénaliser les Français qui sont en vacances ou au travail. Moi, je ne confonds pas manifester et bloquer", a-t-il insisté, pointant du doigt notamment le préavis de grève illimité déposé par FO concernant les remontées mécaniques. 

Quant aux coupures d'électricité ciblées, le porte-parole du gouvernement a indiqué que "rien ne le justifie". "Si nous devions connaître demain des pressions, des exactions à l'encontre des parlementaires, le ministre du Travail, Olivier Dussopt a raison de souligner que c'est un délit que de menacer ou de vouloir entraver un élu de la nation", a-t-il estimé. 


V. F

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info