Le gouvernement Castex

VIDÉO - Elisabeth Moreno, Alain Griset, Nadia Hai... qui sont les nouveaux visages du gouvernement Castex ?

La rédaction de LCI
Publié le 6 juillet 2020 à 23h48
JT Perso

Source : TF1 Info

NOMINATIONS - Plus de trente ministres et ministres délégués, dont huit entrants : le gouvernement de Jean Castex a été dévoilé ce lundi à l'Elysée. Tour d'horizon des nouveaux visages de l'exécutif.

Des entrants pour la plupart inconnus, ou presque. Parmi les nouveaux visages du gouvernement de Jean Castex, la majorité ne dira sans doute rien au grand public. Deux, néanmoins, devraient ne pas souffrir de ce déficit de notoriété. 

Parmi eux, outre l'avocat Éric Dupont-Moretti, ténor du barreau nommé garde des Sceaux et régulièrement invité des plateau de télévision jusqu'alors, celui de l’ancienne ministre de l’Ecologie (2002-2004) et de la Santé (2007–2010), Roselyne Bachelot, qui reprend du service, mais cette fois-ci au sein du ministère de la Culture. Pour cette passionnée de musique, qui avait laissé un temps la politique de côté pour une carrière d'animatrice télé sur LCI, ce retour en politique, à l’âge de 73 ans, n’est pas tout à fait une surprise.  

Éloignée des radars politiques, elle a vu sa cote remonter lorsque l’épidémie de coronavirus a réhabilité ce principe de précaution qui lui avait valu tant de critiques en 2009, à cause de sa gestion de la pandémie de grippe A contre laquelle elle avait commandé une très grande quantité de vaccins et de masques. La culture est en tout cas un domaine que cette amatrice de piano et d’opéra connaît bien. Elle animait depuis 2012 une chronique sur France Musique. "On est réunis par la musique, la culture", affirmait-elle le soir de la nomination de Jean Castex comme Premier ministre, en saluant l’arrivée d’un "homme de culture".

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre de la Culture : "Je suis une femme libre"Source : TF1 Info
JT Perso

Autre nouveau visage, la députée (LREM), Brigitte Bourguignon, qui a été nommée ministre déléguée à l’Autonomie auprès du ministre de la Santé, Olivier Véran. Présidente de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée, ex-députée socialiste, elle a été depuis le début du quinquennat la porte-voix des aspirations sociales d’une partie de la majorité présidentielle.

Inconnu encore du monde politique, Elisabeth Moreno devient quant à elle ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances. A 49 ans, cette chef(fe) d’entreprise, tour à tour présidente de Lenovo France puis de HP Afrique, vient de la société civile.

Brigitte Klinkert, ancienne maire centriste de Colmar et actuelle présidente du conseil départemental du Haut-Rhin, entre au gouvernement en tant que ministre déléguée chargée de l'Insertion auprès de la ministre auprès de la ministre du Travail et de l'Emploi, Elisabeth Borne. Cette élue locale de 63 ans a été la première femme nommée à la tête du au conseil général du Haut-Rhin, en 1994. 

Autre nouvelle tête, Nadia Hai, qui a été nommée ministre déléguée à la Ville auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault. Âgée de 40 ans et originaire de Trappes (Yvelines), elle a travaillé pendant dix dans le secteur bancaire, avant de devenir députée LREM en 2017. 

Enfin, un homme, Alain Griset, qui devient ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises auprès du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Âgé de 67, il n’a jamais fait de politique, il était jusqu’alors président de l’Union des entreprises de proximité (U2P).


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info