L'état d'urgence sera-t-il prolongé en Nouvelle-Calédonie au-delà du 27 mai comme le demande la Maire de Nouméa ?
Pour le moment, la population fait comme elle peut dans ce chaos pour subvenir aux besoins essentiels.
Une équipe du 20H de TF1 a rencontré des habitants qui doivent faire preuve de patience et de courage.

Des façades carbonisées, presque aucune enseigne n'a échappé aux pillards. La zone commerciale Leader Price est encore cernée par les émeutiers. La société de Christophe Vesselhy, cadre d'entreprise, ne fait pas exception, il n'en reste plus rien. Tout près, des détonations, signe d'affrontement avec les forces de l'ordre.

Je pense qu'on ira au-delà de cet état d'urgence qui devait durer 12 jours, il va falloir prolonger car ce n'est pas si simple que ça.
Sonia Lagarde, maire de Nouméa (Nouvelle-Calédonie)

Le lundi 20, les tensions se concentrent surtout dans quatre quartiers de Nouméa. Barrage après barrage, policiers et gendarmes continuent de démanteler les points de blocages, aidés par des engins de chantier. La circulation reprend progressivement, mais les ravitaillements se font attendre. Devant une station-service, il faut patienter des heures pour espérer faire le plein, même situation devant les supermarchés. "Ils sont toujours fermés à partir de 14h, donc il faut s'y rendre le matin et déjà en milieu de matinée les rayons sont vides", témoigne une habitante dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article.

Malgré les milliers d'hommes engagés sur le terrain, le retour à la normale s'annonce long. "Nous sommes déterminés à rétablir l'ordre, préalable indispensable au dialogue", a affirmé le Premier ministre, Gabriel Attal. D'après les élus, la mobilisation des forces de l'ordre doit s'inscrire dans la durée. "Je pense qu'on ira au-delà de cet état d'urgence qui devait durer 12 jours, il va falloir prolonger car ce n'est pas si simple que ça", estime Sonia Lagarde, maire de Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Si le gouvernement souhaite en effet prolonger l'état d'urgence, il devra solliciter un vote du Parlement.


La rédaction de TF1 | Reportage Léa Merlier, Corinne Chevreton, Vincent Abelanada, Fabrice Amzel

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info