Élection présidentielle 2022

Résultats élection présidentielle 2022 : ces départements où Emmanuel Macron progresse

Publié le 11 avril 2022 à 20h02
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dans le département du Maine-et-Loire, le candidat Emmanuel Macron a obtenu 35,6% des suffrages, neuf points de mieux qu'en 2017.
Quelles sont les raisons de cette progression ?

Plus d'un électeur sur trois dans le Maine-et-Loire a voté pour Emmanuel Macron au premier tour. Pour beaucoup, ce vote est un choix rationnel. Éviter des partis plus extrêmes ou s'assurer d'un avenir politique stable, les Angevins rencontrés ce lundi ont apprécié la réaction du président sortant face aux grands événements internationaux. "Par rapport aux crises qu'il a eues au cours pendant son mandat, je pense qu'on s'est pas mal sorti, pas mal aider les entreprises. Il n'y a plus rien à droite, donc, c'est le seul qui peut présenter nos intérêts", a expliqué l'un d'entre eux.

Le territoire est ancré historiquement à droite. Ses électeurs ont changé de bord et décidé de voter différemment dimanche comme l'explique cet homme. "Ça dépasse les partis, ça dépasse le clivage politique, c'est une affaire de personne. Madame Pécresse avec tout le respect que je lui dois, elle ne m'avait pas convaincu du tout. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas voté pour elle. J'ai voté pour quelqu'un qui me rassure aujourd'hui. Et ce qui me rassure aujourd'hui dans le contexte, c'est quelqu'un qui a déjà fait un peu ses preuves sur les deux dernières années qui ont été difficiles".

À Beaupréau-en-Mauges, le candidat Emmanuel Macron remporte 43,19% des suffrages contre 25,44% en 2017. Jérôme avait alors voté Benoît Hamon. "Je n'étais pas content qu'il vienne. Maintenant, il y a eu des choses positives, en particulier la gestion du covid que je trouvai très bien. Et puis aussi la gestion de la crise ukrainienne aujourd'hui", a-t-il expliqué. Isabelle vote depuis toujours à droite, cette fois, elle a aussi changé d'avis.

"On a besoin de lui. Il a quand même géré plusieurs crises en son mandat et il n'a pas encore fait ce qu'il voulait. Donc, je préférai continuer avec quelqu'un qui a commencé des choses pour qu'il aille au moins jusqu'au bout", a-t-elle dit.

Les habitants du Maine-et-Loire seront nombreux à renouveler leurs votes pour le deuxième tour dans deux semaines.

TF1 | Reportage M. Monnier, S. Guerche


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info