Sondage : un peu plus d'un tiers des Français font confiance à Attal, Oudéa-Castéra s'effondre

par AL avec l'AFP
Publié le 21 janvier 2024 à 7h35

Source : TF1 Info

Selon le premier baromètre mensuel Ipsos pour La Tribune, un peu plus d'un tiers des Français font confiance à Gabriel Attal.
À l'inverse, sa nouvelle ministre de l'Éducation nationale, Amélie Oudéa-Castéra, empêtrée dans une polémique sur la scolarisation de ses enfants dans la très hupée école privée Stanislas, s'effondre.

Des débuts réussis pour le plus jeune Premier ministre de l'histoire de la Vᵉ République ? Si on l'en croit le premier baromètre mensuel Ipsos pour La Tribune, c'est relativement le cas. Les premiers pas de Gabriel Attal à Matignon sont jugés favorablement par 37% des Français, tandis que l'action d'Emmanuel Macron est approuvée par 30% d'entre eux. 37% des Français approuvent l'action du nouveau chef du gouvernement, et 37% la désapprouvent. Quant à Emmanuel Macron, 30% des sondés jugent son action favorable, et 65% défavorable.

C'est le meilleur démarrage pour un Premier ministre d'Emmanuel Macron. Peu après leur arrivée, Edouard Philippe enregistrait 31% de jugements favorables, Jean Castex 33% et Elisabeth Borne 27%, selon de précédents baromètres Ipsos.

Oudéa-Castéra en chute libre

Au sein du nouveau gouvernement Attal, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, locataire de Bercy depuis 2017, est le plus plébiscité (44%), suivi de son collègue Gérald Darmanin à Beauvau (32%) et de Rachida Dati à la Culture (23%). "C'est à la fois un résultat satisfaisant" pour la transfuge des Républicains, "puisqu'elle vient juste d'arriver", et "en même temps, le signe qu'elle devra faire ses preuves", explique dans La Tribune Brice Teinturier, directeur général délégué d’Ipsos.

La ministre de l'Éducation nationale Amélie Oudéa-Castéra, au cœur d'une polémique liée à la scolarisation de ses enfants, est dernière du classement (6%).

La dynamique du RN se confirme

Du côté des oppositions, la dynamique que connait le Rassemblement national se confirme. Marine Le Pen est jugée la meilleure opposante de droite par 28% des personnes interrogées, suivie de Jordan Bardella (16%). La leader du Rassemblement national est également celle dont l'accession à l'Élysée satisferait le plus de Français (36%), suivie par Edouard Philippe (33%), et Gabriel Attal (31%).

Seuls 9% des sondés estiment que Laurent Wauquiez, président (LR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes, est le meilleur opposant de droite et 15% verraient d'un bon œil son élection en 2027.

*L'enquête a été réalisée en ligne du 17 au 19 janvier, six jours après la nomination de Gabriel Attal à Matignon, auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas).


AL avec l'AFP

Tout
TF1 Info