Sur LCI, Renaud Muselier annonce qu'il quitte le parti Les Républicains

par Léa COUPAU
Publié le 24 novembre 2021 à 9h43, mis à jour le 24 novembre 2021 à 10h28

Source : TF1 Info

INTERVIEW - Après avoir apporté son soutien à Xavier Bertrand la veille, Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, a annoncé ce mercredi matin sur LCI son départ du parti Les Républicains.

Action, réaction. Après 35 ans dans les arcanes du parti des Républicains, Renaud Muselier, président de la région PACA, a annoncé quitter son parti ce mercredi matin sur le plateau de LCI. "C'est une décision importante mûrement réfléchie", affirme l'élu, et qui fait suite à son soutien balayé d'un revers de main par Xavier Bertrand la veille sur Twitter.

"Je ne m'y retrouve pas dans cette dérive vers l'extrême droite. Ce n'est pas un coup de tête. Je suis malheureux parce que c'est la fin d'une belle histoire. J'étais avec Chirac au conseil de sécurité, j'étais ministre (...) Je dois beaucoup et j'ai beaucoup apporté à ma famille politique", confie-t-il face à Elizabeth Martichoux.

"Notre famille politique est en grand danger"

Mardi, Renaud Muselier avait apporté sa voix, dans une interview au Parisien, en faveur de Xavier Bertrand, estimant qu'il était le temps de lutter contre certains membres des LR trop proches des idées d'Eric Zemmour. Dans le viseur : Eric Ciotti, représentant de l'aile dure des Républicains et candidat lui aussi à la primaire de la droite. Mais au nom de son "amitié" pour son concurrent direct, Xavier Bertrand a refusé son soutien.

"Quand on me dit, il ne faut pas toucher Eric Ciotti... ce n'est pas possible. Il y a une ligne infranchissable et aujourd'hui, on franchit la ligne d'un côté comme de l'autre sans que personne ne dise rien", fustige Renaud Muselier.

Avant de prendre sa décision, le président du Paca a prévenu Christian Jacob de son départ du parti. "Il m'a dit qu'on se reverra plus tard. Il sait très bien que notre famille politique est en très grand danger en ce moment", plante l'élu.

Pour Eric Ciotti, Renaud Muselier "était déjà parti"

Dans la foulée, Eric Ciotti a réagi au retrait de son rival politique. "Il est déjà parti. Ça fait plusieurs mois, voire plusieurs années qu'il est déjà dans le camp. Il a tenté une petite manœuvre de division télécommandée par l'Élysée. Elle a échoué", assure le candidat au micro de LCI.

Interrogé sur ce possible rapprochement avec LaRem, Renaud Muselier ne "croit pas rejoindre Emmanuel Macron. Je vais déjà voir s'il est candidat."


Léa COUPAU

Tout
TF1 Info