VIDÉO - Crise agricole : à quoi serviront les 400 millions d'euros promis par le gouvernement ?

par La rédaction de TF1info | Vidéo : Mathilde Guénégan
Publié le 3 février 2024 à 15h25

Source : JT 20h WE

Les aides promises par le gouvernement s'élèvent à 400 millions d'euros, toutes filières agricoles confondues.
Le bio et l'élevage sont notamment concernés.
À quoi pourrait servir concrètement cet argent ?
Premiers éléments de réponse dans le 20H de TF1.

Les aides seront distribuées filière par filière, comme le détaille le reportage de TF1 en tête de cet article. Pour les élevages comme celui de Cédric, touché par une grippe bovine, un fonds d'urgence de 50 millions d'euros est débloqué. Ce qui financera en partie les frais vétérinaires, qui seront presque intégralement pris en charge. À ceci, s'ajoutent 150 millions d'euros, destinés entre autres aux éleveurs qui voient leurs coûts de production bondir.

La filière viticole, en état de surproduction, recevra des indemnisations pour arracher des vignes, et un fonds d'urgence de 80 millions d'euros pour détruire certains stocks. Selon Stéphane Héraud, président de l'Association Générale de la Production Viticole (AGPV), vu la baisse de consommation, il n'y a pas d'autres solutions, que de détruire l'outil de production, puisque cette production n'est plus vendue.

L'État débloque aussi des fonds pour soutenir l'installation des jeunes : 20 millions d'euros pour les aider à investir. Les droits de succession seront allégés pour faciliter la transmission des exploitations. S'ajoute, pour tous les agriculteurs, la ristourne sur le gazole non routier, le carburant des tracteurs. Elle coûtera 70 millions d'euros, cette année 2024, prélevée sur le budget de l'État.


La rédaction de TF1info | Vidéo : Mathilde Guénégan

Tout
TF1 Info