VIDÉO - Crise agricole : le gouvernement mobilisé pour sauver le Salon de l'Agriculture

par La rédaction de TF1 | Reportage : Lucas Zajdela, Mélanie Ravier, Bixente Hacala
Publié le 21 février 2024 à 9h43

Source : JT 20h Semaine

Quelques jours avant l’ouverture du Salon de l’Agriculture, le gouvernement tente d'éteindre la colère de la profession.
La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs (JA), ont été reçus ce mardi à l'Élysée par Emmanuel Macron, à la veille de la conférence de presse de Gabriel Attal.

Ils n'étaient pas moins de quatre ministres mobilisés ce mardi 20 février pour les négociations entre les agriculteurs et la grande distribution. Le gouvernement se sait très observé. Il promet davantage de contrôle pour faire respecter les accords sur les prix.

Sans convaincre totalement, l'exécutif cajole le monde agricole. Les patrons de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs (JA) ont été reçus à Matignon, puis à l'Élysée. Le gouvernement a un objectif : éviter qu'Emmanuel Macron ne soit trop chahuté lors de sa visite au Salon de l'agriculture samedi. Un ministre le reconnaît : "Ce n’est pas un salon hyper serein. Ils continuent de mettre la pression. On ne s’attend pas à recevoir des brassées de fleurs".

La 60ᵉ édition s’annonce tendue, comme rarement. Les organisateurs du Salon, eux aussi, redoutent des débordements. Deux halls seront particulièrement scrutés. Le plus visité, le hall 1, celui des éleveurs mais aussi de la grande distribution et de l'industrie agroalimentaire. Et le hall 4, celui où le ministère de l'Agriculture et l’ADEME, l’agence de l'environnement, auront leurs stands. 


La rédaction de TF1 | Reportage : Lucas Zajdela, Mélanie Ravier, Bixente Hacala

Tout
TF1 Info