Élection présidentielle 2022

"Sept à Huit" : Édouard Philippe annonce "son soutien complet" à Emmanuel Macron pour la présidentielle

La rédaction de LCI
Publié le 13 septembre 2021 à 6h11, mis à jour le 13 septembre 2021 à 9h22
JT Perso

Source : TF1 Info

EXCLUSIF - Dans un entretien à "Sept à Huit" sur TF1, l'ancien Premier ministre révèle qu'il soutiendra la candidature d'Emmanuel Macron en 2022, et qu'il s'engagera dans la majorité. Mais, répondant à Audrey Crespo-Mara, Edouard Philippe n'exclut pas de servir de nouveau la France dans le futur.

Non, Edouard Philippe ne sera pas candidat à la prochaine élection présidentielle. Il l'assure dans un entretien accordé à "Sept à Huit" diffusé ce dimanche 12 septembre sur TF1. "Pour l’élection présidentielle de 2022, je soutiendrai le président de la République. Je pense, j’espère, qu’il sera candidat, et je le soutiendrai pour trois raisons", déclare-t-il, avant de les détailler.

"La première, c’est la loyauté et la cohérence. (...) Pendant trois ans j’ai été son Premier ministre, je me suis démené pour essayer de mettre en œuvre les engagements qu’il avait pris devant les Français, je ne vois pas comment aujourd’hui je pourrai dire 'ce n’est pas comme ça qu’il fallait faire' 'ah si on avait fait autrement'", explique à Audrey Crespo-Mara celui qui est resté trois ans à Matignon, de l'élection d'Emmanuel Macron au mois de juillet 2020. 

La deuxième raison invoquée par le maire du Havre est la capacité du président de la République à mener à bien "cette mission, ce mandat" "incroyablement difficiles". "Je pense qu’Emmanuel Macron est fait d’un métal dont je ne vois pas beaucoup la trace dans tous ceux qui sont candidats à l’élection présidentielle, et je pense que c’est très important", avoue l'ex-Premier ministre.

Enfin, Edouard Philippe se dit en accord avec les valeurs et les idées du chef de l'État. "Les engagements, la philosophie qui était celle du Président de la République en 2017, de réforme, de dépassement, d’audace, de transformation de la France pour raffermir sa puissance, pour essayer d’éviter les faiblesses de demain et corriger les faiblesses d’aujourd’hui, je pense que c’était des réformes qui allaient dans le bon sens et qu’il faut accentuer, reprendre si on veut raffermir la puissance de notre pays. Pour ces trois raisons, mon soutien sera complet au président de la République en 2022."

Lire aussi

Je veux participer à la constitution de cette nouvelle majorité

Edouard Philippe

En plus de son soutien public, Edouard Philippe souhaite aider Emmanuel Macron via le parti politique qu'il lancera en octobre. "Si comme je l’espère, le président de la République est élu, il aura besoin demain d’une nouvelle majorité. Et moi je veux participer à la constitution de cette nouvelle majorité, de cette nouvelle offre politique. Ça me paraît indispensable."

S'il se met en ordre de marche derrière le président sortant, quelles pourraient être ses ambitions personnelles pour 2027 ? "Parler de 2027, c’est à la fois déplacé et absurde", assure-t-il. Toutefois, il n'exclut pas de resservir un jour son pays. "Si c’est le cas, j’en serais heureux. Il y a une chose que je sais : quand on veut servir son pays il n’est pas inutile de s’y préparer, intellectuellement, politiquement, avant d’essayer de donner le meilleur de soi-même, ça me paraît indispensable. (…) Je ne suis pas du tout un homme impatient. Je pense que toute chose vient à point. À la fin de la fin, l’essentiel est de pouvoir se regarder dans une glace en se disant qu’on est à l’aise avec les décisions qu’on a prises et les choix qu’on a faits."


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info