La réforme des retraites présentée, oppositions et syndicats vent debout

Vous êtes nés entre 1961 et 1973 : à quel âge partirez-vous à la retraite ?

Publié le 11 janvier 2023 à 8h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La Première ministre Elisabeth Borne a dévoilé mardi 10 janvier la réforme des retraites promise par Emmanuel Macron.
Sans surprise, l'âge légal va progressivement être repoussé à 64 ans, tandis que la durée de cotisation évolue également.
Si vous êtes né entre 1961 et 1973, quand pourrez-vous prendre votre retraite ?

L'une des grandes promesses d'Emmanuel Macron avant sa réélection est désormais concrète. Mardi 10 janvier, la Première ministre Elisabeth Borne a présenté la réforme des retraites, après plusieurs semaines de concertation. Comme attendu, l'âge légal du départ va progressivement être repoussé à 64 ans, tandis que la durée de cotisation sera allongée dès 2027 à 43 annuités, et non 2035.

Si elle est adoptée - un vent de contestation souffle déjà chez les syndicats et une partie de la classe politique -, la réforme entrerait en vigueur dès septembre 2023. Et concernerait donc toutes les personnes nées après le 1er septembre 1961.

1961, 1962, 1963... Quel âge légal ?

Pour les Français nés entre septembre et décembre 1961, l'âge légal de départ à la retraite sera repoussé de 62 ans à 62 ans et 3 mois, prévoit le projet de loi. Pour bénéficier d'une pension à taux plein, il leur faudra cotiser 169 trimestres (42 ans et 3 mois), contre 168 dans le modèle actuel. Et ainsi de suite pour les générations suivantes.

1962 : départ à la retraite à 62 ans et 6 mois avec 169 trimestres pour un taux plein.

1963 : départ à la retraite à 62 ans et 9 mois avec 170 trimestres pour un taux plein.

1964 : départ à la retraite à 63 ans avec 171 trimestres pour un taux plein.

1965 : départ à la retraite à 63 ans et 3 mois avec 172 trimestres pour un taux plein.

1966 : départ à la retraite à 63 ans et 6 mois avec 172 trimestres pour un taux plein.

1967 : départ à la retraite à 63 ans et 9 mois avec 172 trimestres pour un taux plein.

1968 et après : départ à la retraite à 64 ans avec 172 trimestres pour un taux plein.

À noter que ces âges de départ ne prennent pas en compte plusieurs cas particuliers annoncés mardi par la cheffe du gouvernement, comme les carrières longues ou la pénibilité. Les Français ayant commencé à travailler tôt pourront toujours prendre leur retraite à taux plein de manière anticipée, tout comme ceux exerçant des métiers comprenant des critères de pénibilité ou exposés aux risques. En ce sens, un simulateur officiel est disponible pour déterminer précisément la date de votre départ en retraite en fonction de votre situation.

Lire aussi

Cette réforme, dossier explosif du second quinquennat d'Emmanuel Macron qui passera en Conseil des ministres le 23 janvier, doit encore franchir plusieurs obstacles avant d'être mise en place. L'arrivée du projet de loi à l'Assemblée nationale est prévue début février. Une partie de l'hémicycle compte bien faire échouer le gouvernement, et ainsi conserver le système actuel, avec un âge légal à 62 ans et 168 trimestres à cotiser.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info