"Vous tuez la France" : Jean Castex interpellé par une habitante en colère dans l'Aude

Léa LUCAS
Publié le 12 août 2021 à 9h27, mis à jour le 12 août 2021 à 9h32
JT Perso

Source : TF1 Info

ALTERCATION - En déplacement à Carcassonne (Aude) ce mercredi, le Premier ministre Jean Castex a été alpagué par une passante énervée, qui l'a accusé de "tuer la France". En cause : les restrictions sanitaires répétées depuis le début de l'épidémie.

Une altercation sous les yeux des caméras. Alors que le Premier ministre Jean Castex déambulait dans les rues de Carcassonne (Aude) ce mercredi, après avoir rencontré les restaurateurs et les clients de la ville satisfaits du pass sanitaire, une passante s'en est pris à lui de manière inattendue. 

Le chef de l'État était en train de lancer de grands "bonjour" aux passants, quand une dame lui a répondu : "Vous tuez la France monsieur !". Surpris, le chef de l'État a aussitôt rétorqué : "Je ne crois pas non". 

"On essaie de survivre"

Lire aussi

Mais la riveraine a insisté en précisant qu'il tuait "les commerçants, les artisans, en train de mourir. Voilà ce que vous faites." Puis a ajouté, visiblement désespérée : "Vous paradez alors que tout le monde, là, est traité comme des chiens. On essaie de survivre. Les gens ne peuvent plus aller et venir. Je crois que nous pouvons manger sur une terrasse sans pour autant infecter qui que ce soit, qu'on soit vacciné ou pas." 

Jean Castex a indiqué que "ce n'était pas vrai", qu'il n'avait "tué personne", et qu'au contraire, il était "en train de les sauver." "On essaie de les sauver", a-t-il martelé. Ce à quoi la femme a répondu : "Votre vaccin, ce n'est pas un vaccin" avant de détourner le regard. "Vous vous trompez", a-t-il conclu  à son tour avant de reprendre la route de son déplacement vers Leucate (Aude). 


Léa LUCAS

Tout
TF1 Info