"Plus de train, plus d'avion, une petite autoroute" : le désarroi de Limoges, bien isolée sur la carte de France

par La rédaction de TF1info | Reportage Matthieu Poissonnet, Lucas Lasalle
Publié le 16 février 2024 à 12h00

Source : JT 20h Semaine

La colère gronde à Limoges : les trains sont lents, les avions rares et les routes inadaptées.
La ville de 130.000 habitants se trouve bien isolée sur la carte de France.
Un agacement qui se fait sentir particulièrement du côté des entreprises, dont certaines menacent de déménager.

Pour certains habitués, nous sommes inconscients. Nous avions rendez-vous à Limoges à quatorze heures précises. Pour nous y rendre, nous avons parié sur un Intercité, et pas n’importe lequel : le Paris-Toulouse. L’un des plus longs de France, le champion des retards et des annulations. 

"On n'a plus de train, on n'a plus d'avion, on a une petite autoroute..."

"Trois heures et demie au bas mot pour venir à Limoges, alors qu'on sait qu'on peut aller à Marseille en trois heures, ça complique un peu les choses", s'agace une passagère. "On n'a plus de train, on n'a plus d'avion, on a une petite autoroute qui traverse le département...", ajoute un autre voyageur. Limoges, 130.000 habitants, semble bien isolée. En plus des Intercités, sous les feux des critiques, les trains vers Angoulême, Clermont ou Lyon n’existent plus. L’avion tourne au ralenti et le projet de deux fois deux voies vers Poitiers patine depuis plus de 50 ans maintenant.

La région souhaiterait se raccorder au reste du pays. À commencer par l’entreprise Bernardo, fleuron de la région depuis plus de 150 ans, 700 employés, et une porcelaine à la renommée mondiale. L’année dernière, Michel Bernardo, PDG du groupe, a poussé un coup de gueule auprès de la SNCF. Les trains ont ralenti, les réseaux routiers insuffisants freinent le développement de son entreprise. Lui et d’autres industriels de la région menacent. Demain, ils pourraient délocaliser une partie de leurs services.

La suite du reportage est à retrouver dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info | Reportage Matthieu Poissonnet, Lucas Lasalle

Tout
TF1 Info