VIDÉO - Gironde : la bonne idée d'un village pour attirer de nouveaux habitants

par La rédaction de TF1info | Reportage Lise Cloix, Christophe Brousseau
Publié le 18 avril 2023 à 16h11, mis à jour le 18 avril 2023 à 18h46

Source : JT 13h Semaine

Les habitants de Tayac, en Gironde, se sont retroussés les manches pour rénover ensemble une maison de la commune.
Objectif de cette opération qui en appelle d'autres : attirer de nouveaux habitants.
Et cela fonctionne, un couple vient d'emménager dans la bâtisse restaurée.

"Chez nous, on dit toujours qu'un service en vaut un autre". À Tayac, en Gironde, tous les habitants de la commune ont mis la main à la pâte bénévolement pour restaurer une vieille bâtisse. Derrière ce projet, un objectif : attirer de nouveaux habitants dans ce village de 130 âmes, et si possible, des jeunes. "On n'est pas nombreux. Il y a beaucoup de personnes âgées, donc qui dit jeunes, dit enfants derrière", résume un habitant. 

Dans ce but, la commune a donc racheté les ruines de cette ancienne habitation, il y a deux ans, avant que ne s'amorce un chantier colossal. "On est parti de pas grand-chose, c'était quatre murs et de la terre battue au sol", se remémore l'une des habitantes. Et d'ajouter : "C'était une vieille maison inhabitée depuis des années, donc il a fallu tout refaire".

"C'est très beau"

Tout refaire... avec peu de moyens, mais beaucoup de bonne volonté et de solidarité. Si sur ce chantier atypique, les ouvriers avaient tout de professionnels, ils étaient en réalité agriculteurs, commerçants ou encore mécaniciens. "L'idée, c'est qu'on se retrouve tous ensemble", se réjouit l'un d'eux, heureux d'avoir pu prendre part à ce projet. 

Désormais habitable, la maison est louée depuis début avril par un jeune couple, de retour dans le décor de son enfance. "C'est des maisons qu'on a connues, nous, en étant petits, qu'on ne voit plus beaucoup. Donc, vivre dans une maison de ce type, c'est très beau", témoigne le nouveau locataire au côté de sa compagne.

À titre de repère, le coût total du projet, à savoir 50.000 euros, est trois fois plus économique pour la commune que si elle avait fait appel à une entreprise de construction. Quant aux loyers, il déjà prévu qu'ils servent à financer de futurs travaux, avec une même récompense à la clé : un verre de l'amitié, bien mérité.


La rédaction de TF1info | Reportage Lise Cloix, Christophe Brousseau

Tout
TF1 Info