Le WE

1000 cafés contre les déserts ruraux

TF1 | Reportage Q. Fichet, J.P. Héquette
Publié le 11 mars 2022 à 20h31, mis à jour le 12 mars 2022 à 8h06
JT Perso

Source : JT 20h WE

En France, de nombreuses communes rurales ont vu leurs commerces fermer les uns après les autres.
Pour lutter contre ces déserts ruraux, l'initiative 1000 cafés les aide à financer des épiceries qui font aussi bureau de poste ou restaurant.

Dans cette commune charentaise de 350 habitants, c'est l'unique commerce, géré par Sandra et Pascal. Et pourtant, depuis son ouverture en septembre, chaque midi, il y a du beau monde. En France, la moitié des villages ruraux n'ont pas de commerce. Alors, l'initiative 1000 cafés s'est fixé comme objectif de revitaliser ces petits bourgs de campagne. La commune fournit les locaux, le programme achète le fonds de commerce et trouve un gérant à la hauteur, comme l'explique, dans la vidéo en tête de cet article, Camille Sebaux, responsable Nouvelle-Aquitaine de 1000 cafés.

L'idée est de proposer plusieurs services. En plus du restaurant et du bar, Sandra et Pascal vendent aussi des journaux. Ils ont une épicerie, un dépôt de pain et recevront bientôt les colis. Créer du lien social et faire revivre les communes rurales sont au cœur de l’initiative. Un peu plus loin dans le département, la maire de cette autre commune voudrait aussi rouvrir son café. Camille était venue découvrir le bâtiment. La Cagouille a fermé il y a trois ans. Le projet coûterait 30 000 euros à l'entreprise sociale et plus de 140 000 euros à la mairie. Mais cet investissement est assumée par Brigitte Fouré, maire déléguée de Villejésus.

Camille Sebaux propose deux nouvelles mesures concrètes : instaurer une aide publique pour proposer de nouveaux services et créer un label national des villages engagés contre la désertification. En deux ans, et malgré la crise sanitaire, l'entreprise a déjà ouvert 40 bars de village. Une centaine d'autres projets est en cours.


TF1 | Reportage Q. Fichet, J.P. Héquette

Tout
TF1 Info