6 juin : Sainte-Mère-Église à l’heure du Débarquement

TF1 | Reportage T. Copleux, A. Santos
Publié le 6 juin 2022 à 13h13, mis à jour le 6 juin 2022 à 16h38

Source : JT 13h Semaine

A Sainte-Mère-Église, un parachutiste américain était resté accroché au toit de l'église dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.
Dans ce village plus qu'ailleurs, on entretient le devoir de mémoire.

Français et Américains ensemble, réunis de nouveau après deux années sans pouvoir commémorer en public. Ils sont venus rendre hommage aux milliers de soldats tombés ici même il y a 78 ans jour pour jour. Jeanine avait alors neuf ans, elle se souvient. Malheureusement, elle n'a pas pu remercier ces sauveurs ce lundi matin. Les vétérans de la guerre vieillissent et ils sont de moins en moins nombreux, mais le public a tenu à leur rendre hommage.

En ville, on commémore plus joyeusement. Des passionnés défilent avec les chars de l'époque. Ce groupe d'amis vient tous les ans pour assister aux célébrations. Guillaume est venu dimanche d'Orléans (Loiret) avec son fils Hugo. Il tenait à lui montrer ce camp de reconstitution avec ces chars, ces tanks, ces vestiges des violences de la Guerre pour transmettre et éviter que ces horreurs se reproduisent.

Les célébrations vont se poursuivre toute la journée, ici, à Sainte-Mère-Église (Manche) et sur les plages du Débarquement.


TF1 | Reportage T. Copleux, A. Santos

Tout
TF1 Info