Le WE

À Annecy, les vignes renaissent autour du lac

Publié le 16 septembre 2022 à 20h39, mis à jour le 17 septembre 2022 à 0h29
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ces dernières décennies, les berges du lac d'Annecy ont été préemptées par les promoteurs immobiliers. Des berges sur lesquelles on produisait pourtant des vins réputés.

Sur les hauteurs du lac d'Annecy, elles font partie de la carte postale. Il s'agit de ces hectares de vignes prêts à vendanger. Un paysage remarquable et des conditions climatiques idéales. Pourtant, il y a seulement 4 ans, pas une seule vigne ne dominait cette colline. Florent Héritier fait partie des rares vignerons à vouloir les faire renaître. Il en a planté plus de trois hectares, mais c'est bien loin de l'abondance que connaissait autrefois la région.

Très répandues jusqu'au XXe siècle, les vignes du lac d'Annecy ont peu à peu été décimées par les insectes et la construction immobilière. Il aura fallu trois années de négociations à Philippe Héritier, pour avoir le droit de planter des vignes sur ce terrain très prisé par les investisseurs. Des cépages anciens plantés au printemps dernier et des milliers d'euros d'investissements. Mais Philippe est confiant. Le terrain serait riche en précieux minéraux laissés par un glacier, il y a un millier d'années.

Avoir du vin de qualité, pour d'autres, ce n'est plus à prouver. Bruno Lupin a été le premier à planter des vignes au bord du lac. Chaque année, depuis 2015, le nombre de bouteilles vendues est en hausse, jusqu'à 1 000 bouteilles. Ce sera 1 500 cette année. Un succès parti pour durer à en croire Bruno Bozzer, caviste à la boutique La Java des Flacons. Une première victoire pour ces vignerons, mais il faudra attendre quelques années pour que les vins du lac d'Annecy puissent être dégustés et jugés par le grand public.

TF1 | Reportage C. Eckersley, F. Marchand


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info